DIVERS
 

34 projets et solutions primés pour leurs bonnes pratiques et innovations dans le numérique

publié le 16 septembre 2015 (modifié le 21 septembre 2015)

Le « Building Information Modeling » (BIM) doit permettre de fluidifier le pilotage et la gestion des projets de construction, depuis l’amont jusqu’à l’aval. Bref, les rendre plus efficients dans toutes leurs composantes. Mais qu’en est-il vraiment ? Le BIM diminue-t-il les risques d’erreurs et de malfaçons ? Favorise-t-il le développement du travail collaboratif ? Permet-il d’optimiser les coûts tout en améliorant la performance générale des opérations ?

C’est pour explorer ces questions que le Puca et ses partenaires ont lancé le programme « BIM maquette numérique  ». Il comporte deux volets : un référencement des bonnes pratiques en s’appuyant sur des cas concrets de mise en œuvre ; la sélection de processus, concepts, idées, services pouvant conduire à des expérimentations sur des opérations de bâtiments de toute nature. Dans les deux cas, il s’agit de démontrer l’apport du BIM sur l’amélioration du ratio coût/bénéfice du projet et sur le développement du travail collaboratif.

Pour cette première session, le jury a récompensé 34 propositions :

  • 19 lauréats « Bonnes pratiques » qui démontrent l’apport de la maquette numérique pour réduire les coûts, améliorer la qualité des constructions et favoriser les échanges entre les différents intervenants ;
  • 15 lauréats « Processus, Concepts, Idées, Services » qui proposent des outils numériques innovants dont les maîtres d’ouvrage, notamment, peuvent se saisir pour mener leurs projets de construction.

Relevé de décision du jury
Les 34 lauréats en résumé