Appel à propositions de recherche "Energie en commun"

publié le 3 mai 2022

Autoconsommation collective, TEPOS, CER, CEC1, Centrales villageoises, projets participatifs ou citoyens, « Énergie Partagée »… partout on voit émerger sous des appellations variées des initiatives à caractère expérimental ou pérenne, portées par des acteurs collectifs publics ou privés, à fort ancrage local ou à inscription territoriale plus large, qui semblent dessiner un vaste mouvement qui, se revendiquant de la transition écologique, renouvelle les liens entre énergie, citoyens et territoires. Mais quels sont les points communs entre ces différentes démarches, qu’est‐ce qui les distingue les unes des autres, quelles perspectives dessinent‐elles, qu’est‐ce qui justifie qu’on s’intéresse à elles ? Ces initiatives forment‐elles un vaste continuum aux divisions artificielles amenées à s’estomper ou bien sont‐elles prises dans des logiques différenciantes, que celles‐ci soient liées aux principes qui les guident, à la nature de leur insertion urbaine et territoriale, ou encore à la dimension matérielle et technique de leurs installations ?

C’est tout l’enjeu du présent appel à propositions de recherche lancé conjointement par le PUCA et l’Ademe que d’inviter à répondre à ces questions et à les pousser plus avant. Le contexte y invite, la transition écologique y appelle.

Date-limite de remise des propositions : 24 Juin 2022 à 12h.

Responsable de la consultation au PUCA : François Ménard


Télécharger :