AGENDA
 

Calendrier

publié le 6 décembre 2016
Nom : Colloque Popsu - 06 décembre / Bordeaux : métropole "ergonomique"?
Date : 6/12/2016

Ce cycle de rencontres intitulé "Être métropole dans un monde incertain" se propose d’aborder les grands défis et enjeux des métropoles françaises à la lumière des travaux de recherche menés dans le cadre du programme Popsu 2. Organisées dans huit métropoles (Lyon, Nantes, Strasbourg, Bordeaux, Marseille, Grenoble, Toulouse, Lille), ces rencontres mettront en débat les principaux résultats du programme. Ce cycle se clôturera par un colloque international à Paris en septembre 2017 qui interrogera la métropolisation à l’échelle internationale.

Le mardi 06 décembre prochain, de 13h30 à 17h00, le colloque Popsu qui se déroulera à la Station Ausone (salle de conférences de la librairie Mollat) à Bordeaux aura pour thématique la métropole "ergonomique".

Les métropoles mettent souvent en avant la qualité et le cadre de vie pour attirer les habitants. Mais conjuguent-elles aménités offertes à ceux qui y vivent et à ceux qui y travaillent ? Comment construire et organiser une ville pratique adaptée à la vie active?

Autant de questions que se propose d’aborder ce colloque en dessinant les contours d’une « Ergopolis » : une ville amie des habitants, mais aussi des travailleurs (salariés, entrepreneurs, étudiants, etc.). Une ville qui s’attacherait aux relations entre le citadin, l’usager de la métropole et l’espace urbain compris comme écosystème des activités laborieuses. Qui ne répugnerait pas à rendre visible l’activité professionnelle (artisanale, industrielle, etc.), ni à rendre perceptible la présence de l’activité économique.

Le colloque croisera le regard d’universitaires et d’acteurs de la fabrique de la ville (urbanistes, architectes, opérateurs de mobilité, représentants du monde de l’entreprise, etc.) en revenant sur diverses tentatives menées à Bordeaux et en France, comme celles portées par les tenants d’une « économie créative », en vue de créer des ambiances urbaines favorables. Ou encore les nouvelles conceptions de campus destinées à favoriser des porosités inédites avec les acteurs économiques de la ville. Il le fera également à la lumière des enseignements des travaux du programme Popsu 2, dont la métropole bordelaise a constitué un des dix terrains d’études.