DIVERS
 

Entretien d’Hélène Peskine - Placer le progrès environnemental au service du progrès social - Préventique n°161, décembre 2018

publié le 9 janvier 2019

Placer le progrès environnemental au service du progrès social

Au côté des collectivités locales, l’État peut jouer un rôle dans l’appréhension sur et par les territoires, des effets des transitions écologiques, sociales et économiques. Le progrès environnemental est un levier de justice et de cohésion sociale lorsqu’il est créateur d’emplois et qu’il contribue à réduire la précarité et les nuisances qui frappent d’abord les plus fragiles.
Le Plan urbanisme construction architecture (PUCA) a vocation à accompagner les élus et les entreprises dans la fabrique de bâtiments, de villes et de territoires accueillants
et résilients, en mobilisant les savoirs de la recherche en sciences humaines et en pratiquant l’expérimentation partagée.

Entretien d’Hélène Peskine - Placer le progrès environnemental au service du progrès social - Préventique n°161, décembre 2018 (format pdf - 394.7 ko - 09/01/2019)