Etre métropole dans un monde incertain - Interview de Charles Piqué, Président du Parlement Bruxellois

publié le 30 octobre 2017

Charles Piqué, Président du Parlement Bruxellois

Charles PICQUÉ est actuellement président du Parlement Bruxellois et bourgmestre de la commune de Saint-Gilles. Il fut tout d’abord conseiller à la Fondation Roi Baudouin à sa création en 1976. Ministre de la Communauté française en 1988, il devient en 1989 le Premier ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale nouvellement créée et ce jusque 1999. A Saint-Gilles, puis à la Région, il a pu mettre en oeuvre sa vision de la ville. Développer les quartiers par des politiques publiques alliant rénovation de l’espace public, action sociale et développement économique. Entre 1995 à 1999, il sera également ministre de la Culture de la Communauté française. Au gouvernement fédéral, il sera en charge de 1999 à 2003 du dossier des grandes villes ainsi que du ministère de l’Economie. En 2004, les bruxellois le portent une troisième fois à la Ministre-Présidence de la Région, choix qu’ils réitèreront en 2009, où il poursuivra son action en faveur du développement et de la défense des intérêts de Bruxelles jusqu’en 2013. Charles Picqué est par ailleurs ministre d’Etat depuis 2003.

Les enjeux de la cohésion sociale

L’individu comme objet d’une attention particulière

Le partenariat public-privé