Haut de page

Contenu

L’adaptabilité des villes, des modèles et des territoires

 

L’adaptabilité répond à l’incertitude. L’avenir ne peut être qu’éclairé par des scénarios et non des prévisions : le pas de temps long de la construction de la ville impose alors qu’elle puisse s’adapter aussi bien à des évolutions nouvelles qu’à des aléas soudains. Nous voyons dès aujourd’hui par exemple que ce qui est improprement appelé le réchauffement climatique est plutôt un changement climatique où les variations sont de plus grande ampleur. Comment alors améliorer l’adaptabilité de la ville ? Quelle articulation entre adaptabilité et résilience, cette dernière intervenant plutôt face aux aléas? Pouvons-nous faire en sorte, à l’image de la culture japonaise, que les risques soient intégrés au lieu d’être redoutés ? Quels réagencements sociaux, spatiaux, économiques induits par la mondialisation ?

Actions de recherche et d’expérimentation en cours :

 
 
Approches économiques des dynamiques urbaines Avant et après le tourisme, trajectoires post-touristiques et société civile BEPOS, smart grid, territoires et habitants Démonstrateurs industriels pour la ville durable Europan Immeubles à Vivre en Bois Démonstrateurs L’international comme ressource et contrainte des modes de faire la ville-cité Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines - POPSU Séminaire L’habitat participatif : les derniers enseignements de la recherche Sites exceptionnels et développement équilibré des territoires Université et territoire Vers des politiques publiques de densification et d’intensification « douces » ? Ville intelligente
 
 

Pied de page