Haut de page

Contenu

La transition éco-énergétique

 

La notion de transition éco-énergétique renvoie à une dynamique et non à la cible visée. Ce qui doit être le sujet de nos recherches et expérimentations est le chemin permettant de passer de l’état actuel à l’état visé. Plus précisément, il nous faut principalement travailler la transition du déjà là puisque ce dernier constitue le point de passage obligé et critique, compte tenu de la lenteur de renouvellement du parc de bâtiments et de construction de la ville.
Ecologique et pas seulement énergétique parce que l’eau notamment est un facteur rare essentiel en matière de protection de l’environnement, mais aussi parce que l’objectif du développement durable ne se réduit pas à l’énergie. Il concerne aussi l’adaptabilité de nos espaces de vie, le social et l’économique, autant de dimensions fondamentales d’inscription de l’homme dans son environnement. Notre approche ici de l’écologie nous permet une approche multi-scalaire de la transition.

Actions de recherche et d’expérimentation en cours :

 
 
Amélioration énergétique du patrimoine rural : quelles parts et perspectives pour l’auto-réhabilitation? Amélioration énergétique en copropriétés Approche globale des rénovations énergétiques des logements privés Approches économiques des dynamiques urbaines BEPOS, smart grid, territoires et habitants BIM Maquette numérique Démonstrateurs industriels pour la ville durable Immeubles à Vivre en Bois Démonstrateurs L’appareil industriel français face à l’exigence de réduction des émissions de GES L’international comme ressource et contrainte des modes de faire la ville-cité Prébat - Plate-forme de recherche et d’expérimentation sur l’énergie dans le bâtiment Réduction de la précarité énergétique REHA : requalification à haute performance énergétique de l’habitat Vers des bâtiments à énergie positive Vers une énergie positive augmentée : du bâtiment au territoire Ville intelligente
 
 

Pied de page