Logement et usages du logement en 2030

publié le 13 novembre 2018 (modifié le 26 septembre 2019)

Le concours d’idées "logements et usages du logement en 2030" est une initiative d’Action Logement Immobilier associant ses filiales immobilières, soutenue par les Ministères de la transition écologique et solidaire, et de la cohésion des territoires et des relations avec le collectivités territoriales, représentés par le Plan Urbanisme Construction Architecture, et par le Ministère de la Culture.

Ce concours, dont l’appel à candidatures est ouvert au 12 novembre, est destiné à stimuler la créativité et l’innovation architecturale avec une double ambition :

  • contribuer à faire émerger les talents de demain au sein des écoles d’architecture en vue de développer des réponses originales répondant avec efficacité et humanité aux enjeux techniques et sociétaux dans le logement à horizon 2030,
  • encourager la réalisation expérimentale de projets par les filiales d’Action Logement Immobilier. A cet égard, les projets lauréats pourront être éligibles au fonds Alinov d’Action Logement Immobilier dans le cadre des suites qu’Action Logement Immobilier ouvre aux lauréats de l’appel à projet.

A cette fin, le concours s’adresse à des équipes composées :

  • d’une part, d’un bailleur social, filiale d’Action Logement Immobilier, souhaitant approfondir l’une des trois thématiques mises au concours dans le cadre d’un projet (construction neuve ou réhabilitation) dont il envisage la réalisation à court/moyen terme,
  • d’autre part, d’un étudiant inscrit, au moment de la candidature, en dernière année du diplôme d’État d’architecte (master 2) et de son directeur d’études ou d’un enseignant référent de l’école d’architecture où il est inscrit.

Le Bailleur est mandataire de l’équipe candidate.

Le 26 septembre dernier, un séminaire introductif, associant enseignants chercheurs, experts et bailleurs sociaux a permis de poser les enjeux des trois thèmes mis au concours :

  • transition numérique dans le logement,
  • le logement comme un service,
  • habitat intergénérationnel.

Le concours d’idées porte sur ces trois thématiques.

Les étudiants lauréats se verront remettre un prix de 2 000 euros. Le jury pourra décider de mentionner également des projets, les étudiants mentionnés se verront alors remettre un prix de 1000 euros.

Dans le cadre du droit de suite donné aux concours, les étudiants membres d’équipes lauréates pourront, s’ils le souhaitent, réaliser leur mise en situation professionnelle requise pour l’exercice de la profession d’architecte en nom propre, soit au sein des équipes de maîtrise d’ouvrage soit au sein des équipes de maîtrise d’œuvre sélectionnées pour la réalisation des démonstrateurs.


Calendrier

  • Lancement du concours : 12 novembre 2018.
  • Intention de candidature des filiales d’Action Logement Immobilier avec une école d’architecture sur l’une des trois thématiques : 22 novembre 2018 au plus tard.
  • Dépôt des candidatures : La date limite pour faire acte de candidature au concours "Logement et usages du logement en 2030" est reportée au vendredi 14 décembre 2018 à 15h00.
  • Résultats de la sélection des candidatures : 20 décembre 2018 au plus tard.
  • Date limite de remise des projets : 12 juillet 2019.
  • Désignation des lauréats de l’appel à projets : 30 septembre 2019 au plus tard.
    Lauréats du Concours d’idées "Le logement et les usages du logement en 2030 »

Informations
Toute question relative à l’organisation du concours est à transmettre à :
alinov@actionlogement.fr
Les réponses seront diffusées au fur et à mesure des questions sur cette page.


Questions - réponses

Peut-on travailler avec d’autres interlocuteurs que les référents mentionnés ?
Les référents ont été communiqués par le Ministère de La culture afin d’aider les bailleurs à constituer leurs équipes dans les écoles d’architecture. La réponse est donc oui du moment que cet interlocuteur est directeur d’études ou enseignant-chercheur pris comme référent par l’étudiant qui souhaite candidater.

Doit-on être propriétaire du foncier identifié ou est-ce que cela peut être un foncier identifié dans une zone d’aménagement ?
le règlement n’impose aucune obligation de maîtrise du foncier par le bailleur.

Le projet peut-il être situé en zone ANRU ?
Oui. le règlement n’interdit rien en la matière.

Peut-on présenter une équipe pluridisciplinaire avec des compétences diverses (ergothérapeute et sociologue notamment) ?
Le règlement ne restreint pas les compétences que l’équipe candidate peut souhaiter s’attacher mais uniquement le nombre de membres présentés par ENSA au titre de leur statut (étudiant, directeur d’études, enseignant-chercheur).

Une équipe peut-elle être composée de plusieurs étudiants en architecture ?
Non, le règlement ne prévoit pas cette possibilité.

Peut-on candidater après la date du 22 novembre fixée par le règlement ?
Oui, la date limite de dépôt de candidature est fixée au 10 décembre. La date du 22 novembre n’est qu’un point d’étape.

Quel est le nombre maximum d’étudiants que l’on peut faire travailler dans une équipe ?
Un par équipe.

La liste nominative doit-elle inclure le nom de l’étudiant ?
Oui.

A quel moment la liste nominative comportant le nom de l’étudiant doit-elle être connue ?
Au stade du dépôt de candidature fixé au 10 décembre par le règlement.

Un bailleur peut-il présenter plusieurs équipes (avec des écoles différentes ou bien avec une même école mais avec des étudiants différents ?)
Oui du moment que le bailleur s’engage sur le droit de suite inscrit au règlement dans les mêmes conditions pour chacune d’entre elles.

Une même école peut-elle concourir avec plusieurs bailleurs ?
Oui, du moment que les étudiants sont différents dans chaque équipe.


La presse en parle

Dépêche AEF (format pdf - 136.8 ko - 15/01/2019)  : "Nous voulons permettre à nos collaborateurs de devenir des innovateurs en puissance?" Marine Carrat, directrice de l’innovation, Action Logement - 8 janvier 2019