DÉMONSTRATEURS INDUSTRIELS POUR LA VILLE DURABLE
 

Marie-Galante (971) : DIVD - Marie-Galante, l’île du tourisme durable

publié le 6 avril 2016 (modifié le 27 juillet 2017)

© Communauté de communes de Marie-Galante

Pilote : Vinci Construction DOM-TOM et Cabinet Maryse Coppet (avocats) en consortium avec 36 acteurs privés, associatifs et universitaires [1]
Collectivité partenaire : Commune des communes de Marie-Galante (971)

> Accompagnement du projet au Puca : Michel Lefeuvre


Marie-Galante, l’île du tourisme durable par FranceEcologieEnergie

« Marie-Galante, l’île du tourisme durable » propose un modèle innovant de développement intégré et participatif intégrant toutes les dimensions patrimoniales, sociales, environnementales et économiques au bénéfice du territoire. Cette co-construction par les acteurs publics, privés et les citoyens est au coeur de ce projet innovant.

Il est prévu de faire de Marie Galante un modèle européen de cohésion économique et sociale basé sur la sobriété environnementale. Il sera essentiel de préserver l’identité et l’authenticité de ce territoire insulaire en mettant en place une stratégie globale de développement de l’île de 158Km². Il s’agira de concevoir des aménagements à la hauteur des besoins de la population, tout en prenant en compte les risques environnementaux. Ainsi, quatre volets sont retenus, le développement d’une ile à énergie positive, une ile tournée vers son environnement maritime, mettre en place une agriculture durable et favoriser la pratique d’activités sportives durables.

Son caractère insulaire en fait le site pilote idéal pour faire émerger de nouvelles solutions conduisant à l’autosuffisance économique, alimentaire et énergétique. Ce projet pilote européen vise à en faire un modèle pour toutes les régions touristiques, mais également les territoires insulaires. A terme, il est prévu de diffuser régionalement ce projet pour en faire un modèle de savoir-faire européen dans les Caraïbes.

Le projet va démarrer durant l’été 2016 avec le volet agricole. Un projet majeur d’agrotourisme est en cours de préparation, notamment sur la création d’un vignoble.

Stratégie de mise en œuvre du projet

Les moyens techniques ou financiers clés envisagés à ce stade

  • Utilisation des dispositions prévues dans un ITI
  • Financements communautaires (FEDER, FEADER, FSE, ERASMUS+, Horizon2020)
  • Financements privés
  • Financements régionaux

Les difficultés identifiées à lever

  • La création d’une centrale de production électrique à base de biomasse à Marie-Galante
  • La limitation de 30% d’énergie intermittentes fixée par EDF
  • La mobilisation de tous les acteurs
  • Levée de fonds

[1ACG&C Advancity, Arte Charpentier Artelia Ville&Transport, Caribsat, Chaire écoconception des ensembles bâtis et des infrastructures, Chambre d’agriculture de Guadeloupe, Comité du tourisme des Iles de Guadeloupe (CTIG), Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA TECH), Compagnie Nationale du Rhône (CNR), Décathlon, Fédération des très petites entreprises de Guadeloupe (FTPE), LEDEX Nantaise des eaux (filiale de Suez Environnement) Pierre Epargne Retraite Logement (PERL), SAFEGE, Schneider Electric, Service Public Hospitalier Conseil (SPH Conseil) TCE – Terre Ciel Energie, Vinci insertion emploi (VIE)


Télécharger :