DÉMONSTRATEURS INDUSTRIELS POUR LA VILLE DURABLE
 

Palaiseau (91) : DIVD - Le LiFi dans la ville

publié le 6 avril 2016 (modifié le 27 juillet 2017)

© EDF

Pilotes : EDF Direction Collectivités, CDU Constructions et Développements Urbains, en consortium avec ScientiPôle Aménagement et Smart Lighting Alliance
Acteurs associés  : France Télévision, Havas et Orange
Collectivité partenaire : Ville de Palaiseau (91)

Accompagnement du projet au Puca : François Ménard


LiFi (Light Fidelity) à Palaiseau par FranceEcologieEnergie

Le projet vise à expérimenter de nouveaux services urbains numériques sur le l’écoquartier Camille Claudel par le développement d’un réseau de communication de 3eme génération basé sur la technologie Lifi.

Le Lifi (light fidelity) permet d’envoyer et d’échanger de l’information par signal lumineux, à l’aide d’un éclairage à LED. Par conséquent sans ondes électromagnétiques nuisibles à la santé publique (cf rapport de l’OMS). L’ambition à terme est de créer un nouveau réseau de communication, à coté du câble et en substitution du wifi. A la différence des deux autres, ce réseau est propriété de la Ville, il rend l’éclairage public « intelligent » et permet de diffuser une information sécurisée et contrôlée. Ses avantages sont nombreux : gratuit et disponible partout via l’éclairage, rapide (l’information circule à la vitesse de la lumière), sécurisé et sans ondes électromagnétiques, précis et illimité (géolocalisation à 10 cm près, autant en sous-sol qu’en avion). Il trouve toute sa place dans les crèches, écoles, collèges.

La technologie Lifi permet d’imaginer une multitude de services innovants pour les acteurs de la ville : , contenus spécifiques d’enseignement pour les écoles, nouveaux services aux habitants et usagers du quartier (aide à la personne, suivi des consommations, informations citoyennes, échanges entre voisins, informations commerciales de proximité, sécurité…), à la collectivité (propriétaire du nouveau réseau), aux gestionnaires du territoire (pilotage et gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets…).

L’expérimentation dans le quartier Camille Claudel a démarré par l’installation du Lifi sur 77 lampadaires. A l’état de démonstrateur, ce réseau de communication permet à la collectivité de diffuser des informations aux citoyens sur leur mobile. Chaque luminaire envoie des informations géolocalisées et géocontextualisées : évènements, horaires de la piscine, promotion des commerçants du quartier…

Ce réseau pilote doit rapidement évoluer vers une interaction habitant-ville, tout en répondant aux besoins smartgrid des objets connectés. Le projet démonstrateur vise à servir de modèle permettant une industrialisation de la technologie Lifi et un essaimage des applications développées autour de cette technologie, en France et à l’international.

Stratégie de mise en œuvre du projet
  • Les moyens techniques ou financiers clés envisagés à ce stade : recherche de partenaires financiers pour développer un modèle industriel.
  • Les difficultés identifiées à lever : freins réglementaires et juridiques ; vitesse de développement de la recherche ; connaissance des nouvelles technologies et de leur utilisation à développer, voire craintes d’une intrusion trop forte dans la vie privée.
  • Échéance envisagée :
    - à 2 ans : extension du réseau lifi sur les lampadaires de l’ensemble l’écoquartier et expérimentation de nouveaux services & développement de la miniaturisation de la technologie lifi (qui sera intégrée aux lampes Led et aux équipements tels que Smartphone, tablette…)
    - à partir de 2018 : Généralisation de la technologie/ Massification de la production pour être accessible au grand public

Télécharger :