PUCA

Exilés : ce qu’habiter à l’hôtel veut dire

publié le 25 janvier 2021 (modifié le 28 janvier 2021)

Laetitia Overney - Jean-François Laé
196 p. L’ouvrage comprend un cahier de photographies
ISBN 978-2-11-138193-3 - ISSN 2649-4949

Parmi les établissements mobilisés pour fournir un hébergement aux demandeurs d’asile en attente de leur régularisation, on note une part significative d’hôtels reconvertis totalement ou partiellement à cette nouvelle mission. C’est notamment le cas des «  hôtels-budget » qu’on avait vus fleurir sous diverses franchises dans les années 80 à destination d’une clientèle individuelle à la recherche d’une chambre au confort minimaliste pour de courts séjours. Ils accueillent aujourd’hui des familles entières pour des durées qui peuvent se compter en mois. Qu’est-ce qu’habiter dans ce type d’hôtels, souvent situés à la périphérie des villes, veut dire pour ces familles ? Comment le quotidien et l’attente influent-ils sur les vies, les trajectoires et les représentations ? C’est au partage de cette réalité qu’invite cet ouvrage tiré d’une enquête menée dans 15 hôtels différents, la plupart en région parisienne, d’autres dans l’Oise, en Normandie et en Bretagne, dans le Jura et les Hauts-de-France.

Lire l’ouvrage Exilés : ce qu’habiter à l’hôtel veut dire (format pdf - 12.7 Mo - 25/01/2021)