Séminaire Les villes petites et moyennes : des enjeux spécifiques pour les politiques d’habitat ?

publié le 15 juin 2016 (modifié le 22 juin 2016)

Cycle Politiques de l’habitat et territoires : connaissances et controverses"

Le cycle de séminaires organisé en 2015-2016 par le Puca vise à faire un état des lieux des connaissances scientifiques sur le sujet des politiques locales de l’habitat pour faire ressortir les problématiques émergentes et les questions-clés qui pourront nourrir de futurs programmes de recherche.
Cycle organisé avec les partenaires suivants :
Union sociale pour l’habitat ‐ USH
Assemblée des communautés de France – ADCF
Caisse des dépôts et consignations - CDC
Fédération nationale des agences d’urbanisme – FNAU
Réseau « recherche – habitat – logement » ‐ REHAL
Association Villes de France - AVF

Séminaire du 27 juin 2016 - Les villes petites et moyennes : des enjeux spécifiques pour les politiques d’habitat ?

Qu’est-ce qu’une petite ville ? Qu’est-ce qu’une ville moyenne ?
Géographes, sociologues et autres spécialistes du territoire ont beaucoup débattu de ces questions, sans jamais trouver de réponses totalement satisfaisantes. En effet, la taille est toujours relative à un étalon (Delpirou, 2013)… qui varie selon les régions, les pays et les points de vue. Par commodité, pour ce séminaire, nous incluons dans les villes petites et moyennes, l’ensemble des agglomérations (au sens géographique) rassemblant entre 20 000 et 200 000 habitants.
Vu très grossièrement, les villes de cette strate démographique sont marquées par un ensemble d’évolutions plutôt défavorables (Santamaria, 2012). On s’interroge sur les dynamiques économiques de ces villes éloignées des « moteurs » métropolitains. L’évolution sociologique des modes d’habiter est peu favorable à ces agglomérations dont peu connaissent, à la différence des métropoles, un retour au centre des ménages aisés. Les services publics sont parfois en déclin … Plus généralement, l’évolution des mobilités quotidiennes rend moins évidente la « centralité » de ces villes au sein de leur bassin de vie et l’emboîtement à « la Christaller » des centralités n’est plus de mise à l’heure de l’automobile banalisée et des réseaux à grande vitesse. Ce sombre tableau est bien sûr à nuancer en fonction des accroches métropolitaines des petites villes, de leur spécialisation économique ou encore de leur fonction touristique (Behar, 2013).

Dans le cadre de ce séminaire, nous souhaitons nous interroger sur les politiques d’habitat des villes petites et moyennes. L’évolution de la fonction résidentielle de ces villes n’est-elle que le reflet de la dynamique d’ensemble de leur bassin d’emploi ou a-t-elle des caractéristiques propres ? Quelles sont les politiques d’habitat menées par ces territoires et comment s’insèrent-elles dans une stratégie territoriale ? De quelle manière les problèmes rencontrés dans certaines villes petites et moyennes interpellent-ils de manière particulière le cadre national des politiques d’habitat ?

Béhar, Daniel. 2011. « Bricolage stratégique et obligation d’innovation », Urbanisme, n°378, p. 50 51.
Delpirou, Aurélien, « Villes moyennes, présentation du dossier », Métropolitiques, 4 décembre 2013
Demazière, Christophe, « Pourquoi et comment analyser les villes moyennes ? Un potentiel pour la recherche urbaine », Métropolitiques, 29 janvier 2014
Santamaria, Frédéric. 2012 « Les villes moyennes françaises et leur rôle en matière d’aménagement du territoire : vers de nouvelles perspectives ? », Norois, n° 223, p. 13 30.

Programme

  • Introduction par Emmanuel Raoul, secrétaire permanent du Puca

Matinée (9h30 à 12h30) : Replacer les questions d’habitat dans la dynamique territoriale des villes petites et moyennes

  • Jean-Charles Edouard (Université de Clermont-Ferrand)
    La petite ville : l’évolution d’une problématique territoriale
  • Francis Beaucire (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),
  • Ludovic Chalonge (UMR Géographie-Cités),
  • Xavier Desjardins (Université Paris-Sorbonne, UMR ENEC)
    De quelques caractéristiques de l’évolution socio-démographique des petites villes et de leurs conséquences sur les politiques d’habitat
  • Sophie Baudet-Michel (Université Paris Diderot),
  • Sylvie Fol (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),
  • Christophe Queva (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - UMR Géographie-Cités)
    Accès aux services dans les villes petites et moyennes : la rétraction comme horizon?
  • Nicolas Persyn (UMR Géographie-Cités)
    Produire du logement en agglomération moyenne : quelles techniques foncières ?

Après-midi (14h à 16h30) : Des politiques spécifiques de l’habitat ?

  • Jean-Sébastien Sauvourel (Conseiller, Villes de France)
    Les villes moyennes et l’habitat, quelles spécificités et quels besoins particuliers ?
  • Table-ronde réunissant des experts.

La table-ronde sera organisée autour de trois questions-clés :

Quels sont les problèmes « spécifiques » des villes moyennes en matière d’habitat ? Peut-on proposer une typologie ? Quel est l’intérêt des notions de « petites villes » et de « ville moyennes » pour interroger les enjeux d’habitat ?

Quelles relations entre les villes petites et moyennes et leur « bassin de vie » ? Les villes moyennes ne sont-elles que le « reflet » ou le « miroir grossissant » des dynamiques de leur bassin d’emploi ? Quelles sont les modalités politiques et institutionnelles de construction de politiques d’habitat entre les villes petites et moyennes et leur bassin de vie, notamment avec l’émergence « d’intercommunalités XXL » ?

En quoi les villes moyennes interrogent-elles les politiques nationales de l’habitat ? Il s’agit à la fois d’interroger le cadre proposé par le législateur pour construire les politiques locales de l’habitat (la montée en puissance des exécutifs intercommunaux, le « programme local de l’habitat, etc.) ainsi que les politiques nationales (dispositifs fiscaux, aides à la pierre ou à la personne, etc.), au regard de leurs effets particuliers sur les villes petites et moyennes.

Les participants :

  • Fabrice Escaffre (Professeur à l’Université de Toulouse Jean-Jaurès, Laboratoire LISST-Cieu)
  • Claire Delpech (Responsable des politiques de l’habitat, Assemblée des Communautés de France)
  • Karine Lascols (Directrice générale de l’Office public départemental de l’Yonne, DOMANYS)

Modalités pratiques

Le séminaire aura lieu à La Défense (92), au MEEM/MLHD, Tour Pascal B, salle 14 01, de 9h30 à 16h30

Responsable au PUCA : Martine Vernhes Martine Vernhes

Inscription :
Inscription en ligne obligatoire : Cliquez juste après Cliquez ici