Villes et réseaux de villes face à la question migratoire

publié le 26 octobre 2017 (modifié le 20 avril 2018)

La période contemporaine est marquée par un processus, inédit par son ampleur et sa profondeur, de mondialisation économique, politique, culturelle, environnementale. Cette « troisième mondialisation » contribue à la mutation du rapport des sociétés à un espace désormais planétarisé. Face visible de cette mutation, la récente « crise des migrants » renvoie à une transformation profonde de la donne géopolitique planétaire susceptible d’affecter durablement le développement urbain. Dans ce contexte, certaines municipalités européennes lancent des initiatives collectives au sein de réseaux de villes pour promouvoir une politique d’accueil et d’intégration des demandeurs d’asile. Ces initiatives ouvrent un vaste chantier de recherche. Un chantier que l’action de recherche s’attachera à éclairer, en prenant comme objet d’analyse les réseaux transnationaux de villes, et en s’intéressant à la manière dont les gouvernements urbains se saisissent (ou non) de ces réseaux pour construire et institutionnaliser une politique locale pour répondre à la question migratoire.

L’action de recherche, menée par le Laboratoire UMR 5206 Triangle en partenariat avec le PUCA, s’organisera autour de 2 axes d’investigation :

  • le premier axe sera consacré à la façon dont les réseaux de villes se saisissent de la thématique migratoire. Il s’agira de comprendre la façon dont ces acteurs collectifs travaillent pour s’imposer à l’échelle communautaire. Comment les villes prennent-elles part aux réflexions menées par les institutions européennes sur les politiques migratoires, en considérant aussi bien les enjeux d’intégration que d’accueil ? De quelle manière les villes envisagent-elles collectivement leur rôle dans l’architecture des politiques européennes d’immigration et d’intégration ? En quoi cet investissement donne-t-il à voir la manière dont les villes participent à catégoriser les populations migrantes dans l’espace européen ?
  • le deuxième axe portera sur les effets de la participation des villes à ces réseaux de villes européens. L’objectif ici est de saisir concrètement l’appropriation par les acteurs urbains de leur investissement sur la scène européenne et de leurs effets sur l’action publique locale envisagée. Cet axe de questionnement sera aussi l’occasion d’interroger d’autres espaces régionaux comme le Canada. Par ailleurs, en considérant la ville comme un acteur collectif, il s’agira de réfléchir aux positionnements d’acteurs locaux non municipaux, tels que les associations ou les acteurs économiques dans ces politiques d’accueil organisées par les décideurs publics locaux.

Responsable PUCA : Lionel Martins
Responsable UMR 5206 Triangle : Aisling Healy
Contact : Lionel Martins

Séminaire Villes européennes et accueil des migrants

Ce séminaire est organisé en lien avec une recherche intitulée « Villes et réseaux de villes face à la question migratoire » financée par le PUCA pendant deux ans. Elle s’inscrit à la suite de travaux menés au sein du laboratoire Triangle par plusieurs de ses membres au milieu des années 2000 (séminaire « La ville internationale » 2005-2006, colloque « Gouverner par les réseaux », 2010, communications, thèses et publications ont été tirés de ce chantier de recherche ). Ces recherches individuelles et collectives ont permis de mettre au jour l’institutionnalisation de ces réseaux et leurs capacités à devenir des acteurs collectifs producteurs d’expertise légitime à destination des grandes institutions gouvernementales et internationales. En outre, les chercheurs se sont intéressés aux processus de construction de cadres et normes d’action qui finissent par s’imposer dans les réseaux mais également vers les différents niveaux de gouvernements institutionnels.

  • Session 1 : « When city-networks tackle migrations issues » 1/2 (English) - 17 novembre 2017, de 14h à 17h, Sciences Po Lyon, En savoir plus - Compte-rendu filmé
  • Session 4 : « Welcoming cities : case studies » 2/2 (Français) - 17 mai 2018 - En savoir plus