Le Plan Urbanisme Construction Architecture - PUCA

Historique

En 1971, dans le cadre du 6ème plan quinquennal 1971-1976 établi par le Commissariat général du Plan, est créé le Plan Construction. Sous le slogan « Rendre possible », le Plan Construction devait « Stimuler l’innovation ainsi qu’une recherche coordonnée, dans toutes les phases et tous les aspects de la construction des logements : conception, réalisation, coût, qualité, environnement et, plus généralement, cadre de vie. » selon les termes de la lettre de mission de Jacques Chaban-Delmas à Paul Delouvrier du 19 mai 1971. Paul Delouvrier sera alors le premier président du Plan Construction. Il est appuyé par Raymond Sajus, ICPC et premier secrétaire permanent du Plan Construction.

En 1978, l’organisme change plusieurs fois de noms, devenant successivement « Plan Construction et Habitat  » (PCH) puis « Plan Construction et Architecture » (PCA) au fil de l’enrichissement de ses attributions.

En 1984, est créé le Plan Urbain par décision du ministre de l’urbanisme et du logement.
La création du Plan Urbain s’inscrit dans un mouvement de grande ampleur qui aura pour objectif de refonder la recherche, notamment incitative. Recherche incitative car elle souhaite rapprocher les questionnements des acteurs de la société et les réponses apportées par les chercheurs. Inciter les chercheurs et les praticiens de la ville à dialoguer pour que la rencontre des savoirs et savoir-faire soit l’occasion d’une « fertilisation croisée ».

En 1998, le Plan Construction et le Plan Urbain fusionnent. Le PUCA prend la suite du Plan Construction et développe des programmes de recherche et des actions d’expérimentation et d’innovation dans les domaines de l’aménagement des territoires, de l’habitat, de la construction et de la conception architecturale et urbaine.
En savoir plus

Missions, organisation, déontologie

Le Plan Urbanisme Construction Architecture, PUCA, est un organisme interministériel de recherche et d’expérimentation placé sous la tutelle des
ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ministères de la Culture et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Depuis sa création par arrêté du 23 avril 1998, le PUCA développe des programmes de recherche incitative, des actions d’expérimentations et apporte son soutien à l’innovation et à la valorisation scientifique et technique dans les domaines de l’aménagement des territoires, de l’habitat, de la construction et de la conception architecturale et urbaine.

Le PUCA dispose d’un Comité des parties prenantes, d’un Comité des directeurs et d’un Secrétariat Permanent.

  • Le Comité des parties prenantes, réunit des représentants des milieux scientifiques, universitaires, des milieux professionnels, de la société civile et des décideurs urbains - collectivités locales et opérateurs. Il définit les priorités de la recherche et de l’expérimentation, propose les programmes pluriannuels et annuels et débat des résultats.
  • Le Comité des Directeurs, présidé par la Directrice générale de l’aménagement, du logement et de la nature est chargé d’approuver la programmation des actions du Plan, de prévoir leur financement et leur évaluation. Il réunit les directeurs d’administration centrale des différents ministères concernés : ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ; ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ; ministère de la Culture.
  • Le Secrétariat Permanent dirigé par Hélène Peskine, Secrétaire Permanente, est chargé de piloter l’exécution des programmes et d’en valoriser les résultats.
    En savoir plus
    Consulter les Programmes partenariaux et rapports d’activité

Actions de valorisation

En complément de ces travaux de recherche et d’expérimentation, des actions de valorisation sont organisées : gestion du site internet et des réseaux sociaux, séminaires, colloques, édition de nombreux ouvrages issus des rapports de recherche commandités par le PUCA.
Deux chargés de valorisation sont dédiés à cette fonction.

En savoir plus

Partager la page