Marchés du logement : dynamique d’usage du sol, dynamique des richesses, dynamique des prix

Coordination scientifique :Laboratoire Erudite (Université Paris-Est-Créteil)
Camille Régnier, maitresse de conférences en économie, Faculté de sciences économiques et de gestion, Université Paris- Est Créteil, chercheuse au laboratoire Erudite
Autres chercheurs impliqués :
Laboratoire Erudite : Sylvain Chareyron, Kévin Fourrey, Florent Sari
Laboratoire Gate Lyon-Saint-Etienne : Nelly Exbrayat, Florence Goffette-Nagot, Marie Aurélie Lapierre, Mathieu Sanch- Maritan
Centre Max-Weber : Loïc Bonneval
Laboratoire Triangle : François Robert
Lessem, Inrae, Université Grenoble Alpes : Yves Schaeffer

Ce projet vise à analyser la problématique de logement abordable de façon différenciée selon les dynamiques des territoires. En effet, selon le contexte territorial, l’atteinte des objectifs en matière de logement abordable peut passer par différents canaux : dans les territoires en croissance, où la pression foncière est très forte, l’enjeu est de réussir à produire du logement abordable en limitant l’accroissement des prix tout en faisant accepter la micro-densification, alors que dans les territoires où la pression foncière est moindre, il s’agit de rendre attractif le foncier disponible et re-mobilisable en centre-ville. L’objectif est de comprendre comment les dynamiques urbaines de l’usage du foncier sont reliées aux dynamiques de répartition des richesses et aux dynamiques des prix, afin d’enrichir les travaux existants en économie urbaine. Pour ce faire, nous mobiliserons principalement le cadre de la microéconomie urbaine, avec des analyses théoriques et des analyses empiriques.

Sciences économiques / Economie urbaine / Foncier Marché(s) du logement / Logement abordable / Dynamique des prix immobiliers

Le projet se déroule de 2022 à 2025.

Financement

Projet financé dans le cadre du programme de recherche "Les défis économiques d’un foncier et d’un logement abordables (2022-2025)" par un collectif de 16 organisations coordonné par l’Union sociale pour l’habitat. En particulier, ce projet a reçu le soutien spécifique de la Métropole de Lyon.

Partenaires financiers :
L’Aorif, Union sociale pour l’habitat d’Île-de-France, l’Association nationale des Établissements publics fonciers locaux, l’AURA Hlm Auvergne-Rhône-Alpes, la Banque des Territoires, Bordeaux Métropole, la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP), la Fédération nationale des coopératives Hlm, la Fédération des entreprises sociales pour l’habitat, la Fédération des offices publics de l’habitat, Habitat social en Occitanie, l’Institut pour la recherche de la Caisse des Dépôts, l’Institut des hautes études pour l’action dans le logement (IDHEAL), la Métropole de Lyon, la Métropole de Rennes, le Plan urbanisme, construction, architecture (PUCA), l’Union sociale pour l’habitat (USH), et la Ville de Paris.

Publications

•Un dossier de recherche est accessible sur le centre de ressources de l’USH.
•Un blog consacré au programme de recherche est en préparation.

Contact : camille.regnier@u-pec.fr

Partager la page