30 novembre - Webinaire - Cycle Les nouveaux enjeux de la transition numérique des villes - "Les acteurs privés de la ville numérique et la construction du marché (français) de la smart city"

Apparue à la fin des années 2000, la notion de smart city a été initialement promue par des industriels de l’informatique qui percevaient dans la ville un marché prometteur. Au travers de la construction d’un imaginaire d’une ville optimisée par les données, ces entreprises telles que IBM ou Cisco ont tenté de vendre leurs solutions aux pouvoirs publics locaux par le biais d’intenses campagnes marketing et en multipliant les expérimentations. A l’époque, l’arrivée de ces firmes de l’informatique dans le champ urbain suscite la crainte des entreprises urbaines traditionnelles. Quinze ans plus tard, ces acteurs ont délaissé ce marché, alors que, paradoxalement, le numérique s’est, dans le même temps, imposé dans de nombreuses villes. L’échec de ces entreprises informatiques à devenir les nouveaux leaders ou des acteurs structurants des services urbains illustre le processus incertain de construction et de pérennisation du marché de la ville numérique. Les firmes urbaines traditionnelles, qui craignaient leur concurrence, sont aujourd’hui les fers de lance de la smart city. Parallèlement, les start-ups proposant des solutions numériques pour la gestion urbaine se sont multipliées sans constituer non plus de systèmes pérennes. Les pouvoirs publics encouragent pourtant le développement de ce marché au travers d’appels à projet, de mise en place de démonstrateurs et d’expérimentations ou encore par des évolutions législatives visant à favoriser l’innovation. Malgré toutes ces initiatives – à moins que ce soit en raison de ce régime d’expérimentation permanent - le marché de la ville numérique semble toujours en construction, les offres non stabilisées et les modèles économiques encore incertains, conduisant à un certain flou sur l’identification de ses acteurs clés.

Qui sont aujourd’hui les acteurs privés de la ville numérique ? Comment ces entreprises façonnent le marché des offres numériques proposées aux collectivités locales ? Quelles sont les dynamiques de développement de ce marché ? Quel rôle jouent les pouvoirs publics dans la structuration du marché de la smart city ? Comment ces dynamiques commerciales participent à la circulation des modèles et des instruments technologiques entre les territoires?

Cycle de webinaires Les nouveaux enjeux de la transition numérique des villes - Séance 4 : "Les acteurs privés de la ville numérique et la construction du marché (français) de la smart city" - mercredi 30 novembre 2022, de 9h à 10h30

Intervenant(e)s

• Elise Ho-Pun-Cheung, docteure en science politique,
chercheuse-consultante chez Datactivist, associée au laboratoire Mesopolhis

• Myrtille Picaud, chargée de recherches en sociologie au CNRS au CRESPPA-CSU, associée au Centre d’études européennes et de politique comparée de SciencesPo

• Eric Berner, chargé de mission, Direction générale des entreprises, Sous-direction des réseaux et usages numériques, Service de l’économie numérique

Replay

Contact

François Ménard, chargé de mission

Partager la page