Cycle de séminaires "Retour sur vingt ans d’évolutions des modes d’action publique urbaine" - séance n°5 Innovation politique et prospective urbaine - 26 et 27 septembre 2016

publié le 26 octobre 2016

Séance n°5 - Innovation politique et prospective urbaine

Lundi 26 et mardi 27 septembre 2016, agence d’urbanisme de Dunkerque

La question de l’autonomie des gouvernements urbains et de leur capacité à produire des politiques urbaines qui s’éloignent du recours systématique aux acteurs du marché a resurgi récemment, autour des analyses cherchant à décrypter les mutations du néolibéralisme sous l’effet de la crise financière débutée en 2007. Les villes peuvent être davantage considérées comme des lieux d’innovation, dans lesquels sont expérimentées de nouvelles formes d’action. Elles constituent bien, historiquement, les lieux d’émergence des principales innovations sociales et politiques. Elles sont également le site de l’apparition et du développement des mouvements ouvriers et sociaux, comme les syndicats au 19ème siècle, les luttes urbaines au 20ème ou les mouvements globaux plus récemment. Pour ces raisons, les villes peuvent être appréhendées comme des échelles stratégiques dans l’émergence de nouvelles pratiques sociales et de nouvelles politiques publiques davantage inclusives, cherchant à réduire les inégalités et passant outre les échanges marchands.
Par ailleurs, la participation de la prospective territoriale à la construction de l’action publique est aujourd’hui avérée, son institutionnalisation est en cours, elle participe à ces processus d’innovations politiques. Toutefois, la place et le rôle de la prospective dans la prise de décision restent difficile à identifier. En proposant souvent des éléments concrets et « visibles » pour les acteurs et les politiques, la prospective territoriale séduit et convainc les acteurs. Quels liens peut-on établir entre prospective et innovations politiques et/ou institutionnelles ? Quelles conséquences sur la réorganisation des territoires ? Quelles conséquences sur les modalités de l’action publique ? D’autres innovations politiques pourront être mises en débat dans cette séance.

Ce séminaire est dédié à la mémoire de Matthieu Giroud.

Consulter le programme du cycle de séminaires "Retour sur vingt ans d’évolution des modes d’action publique urbaine"

Contacts : François Ménard, Bertrand Vallet
Chargée de valorisation : Bénédicte Bercovici


Séquence vidéo introductive
Gilles Pinson, Professeur de Sciences Politiques à Sciences-Po Bordeaux


Gilles Pinson, Professeur de Sciences… par pucapopsu

Loïc Blondiaux, Professeur des Universités au Département de science politique de la Sorbonne (Paris I)


Les exemples innovants en matière de… par pucapopsu

A quoi sert la prospective ?
Nicolas Rio, docteur en science politique (Acadie)


A quoi sert la prospective ? par pucapopsu

Le déclin urbain et les politiques alternatives
Max Rousseau, chargé de recherche en science politique au CIRAD


Le déclin urbain et les politiques alternatives par pucapopsu

Révolution smart et gouvernance de l’urbain. Nouveaux acteurs et reconfiguration des coalitions de croissance urbaines dans les smart cities
Raphaël Languillon, docteur en géographie et urbanisme, ENS-Lyon


Révolution smart et gouvernance de l’urbain par pucapopsu

La mise en œuvre de politiques publiques innovantes à Dunkerque
Patrice Vergriete, maire de Dunkerque et président de la Communauté urbaine de Dunkerque


La mise en œuvre de politiques publiques… par pucapopsu

Culture et aménagement urbain : des politiques toujours innovantes ?
Giovanni Sechi, docteur en études urbaines, EVS-Isthme


Culture et aménagement urbain : des politiques… par pucapopsu

Retour sur la journée par deux participants


Henri Briche, doctorant en science politique à… par pucapopsu


Vanessa Delevoye, rédactrice en chef à l'AGUR par pucapopsu