Les cahiers POPSU

 

La collection « Les Cahiers POPSU » de la Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines rassemble les résultats des travaux de recherche-action menées dans le cadre du programme POPSU Métropoles. Ce programme, conduit sous la responsabilité scientifique de Marie-Christine Jaillet, directrice de recherche CNRS et vice-présidente de l’Université Toulouse Jean-Jaurès, interroge les interdépendances entre les métropoles et d’autres territoires et étudie la manière dont les métropoles engagent les transitions écologiques, sociales et démocratiques. Il s’appuie, dans chacune des métropoles partenaires, sur un consortium de chercheurs, d’élus, de praticiens et de tiers parties-prenantes, qui produisent ensemble des connaissances permettant d’éclairer les politiques publiques et l’action des décideurs.

 
 

La métropole performative ? Récits et échelles de la fabrique institutionnelle métropolitaine de Rouen

publié le 11 juin 2019 (modifié le 27 août 2019)

Jean Debrie, professeur des universités en aménagement et urbanisme à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Xavier Desjardins, professeur des universités en aménagement de l’espace et urbanisme à Sorbonne Université

Cet ouvrage porte, à partir de l’exemple de Rouen, sur la manière dont la construction institutionnelle (le statut métropolitain) transforme les coopérations territoriales. En quoi l’énoncé de la métropole produit-elle des effets ? Se dire métropole, est-ce la faire advenir ? En quoi et comment la métropole institutionnelle accompagne et impulse d’éventuelles nouvelles relations interterritoriales ? Cet ouvrage apporte une réponse « rouennaise » à ces questions, à savoir une réflexion sur le jeu d’acteurs et d’échelles qui compose cette Métropole Rouen Normandie, dans le cadre d’une équation politique singulière et un jeu d’échelles à trois dimensions entre Métropole élargie, axe Seine et Région Normandie.

La métropole performative ? Récits et échelles de la fabrique institutionnelle métropolitaine de Rouen

Juin 2019, 54 p.

ISBN 978-2-11-138174-2 / ISSN en cours