Les petites copropriétés sans syndic : une catégorisation pertinente ?

publié le 9 mai 2022

Tess Simaillaud | 118 pages | avril 2022

Partant des copropriétés de Flers Agglomération présentes dans les statistiques publiques, ce cahier s’interroge sur ce qu’est une petite copropriété, et ce qu’est une copropriété sans syndic.

Les petites copropriétés s’organisent différemment, entre elles et dans le temps, selon la conscience qu’ont leurs copropriétaires de partager des parties communes, mais aussi leurs capacités et leurs volontés à les gérer collectivement.

Dans ces petites copropriétés, l’absence de syndic formel apparaît comme un parcours sans embûche – parcours qui n’est pas synonyme d’absence de gestion.

Ce cahier conforte ainsi les recherches montrant que les copropriétés ne peuvent être réduites à leur définition juridique, et propose des premiers éléments pour catégoriser les petites copropriétés et les copropriétés n’ayant pas officiellement de syndic. Un nouveau critère - le niveau de conscience d’être en copropriété - y apparaît central.


Télécharger :