Les stratégies de localisation des activités économiques de développement durable des territoires - 2009

publié le 23 avril 2009 (modifié le 30 mars 2015)

Face à des enjeux globaux qui orientent les stratégies internationales et nationales (Protocole de Kyoto, Grenelle de l’Environnement, débats de Copenhague), la déclinaison de ces enjeux à l’échelle des territoires, la définition et la mise en oeuvre d’actions et de politiques visant à y répondre n’en sont qu’à leurs prémices.
Ces enjeux viennent, en effet, percuter, ré-interroger la ville existante, spatialement spécialisée, la ville des flux humains, des flux de matières et d’énergie, des ségrégations.
Dans son fonctionnement, la ville existante est en tension, sous de multiples aspects, avec les enjeux de développement durable des territoires. Environ 50% des émissions de CO2 sont liées au fait d’habiter, de travailler, de consommer, de se déplacer.
Nous faisons l’hypothèse que les réponses technologiques, donc a-territoriales, ne suffiront pas pour atteindre le facteur 4 à l’horizon 2050, et donc que l’aménagement et l’urbanisme devront être mis à contribution, notamment l’organisation de l’espace, les formes et les flux associés en réponse aux enjeux climatiques, énergétiques mais aussi aux enjeux sociaux.
Etant donné que de nombreux travaux de recherche portent sur la localisation résidentielle et analysent l’évolution des mobilités et leurs impacts, nous avons souhaité limiter l’atelier aux stratégies de localisation des activités économiques et à leurs évolutions récentes ou souhaitées, pour réfléchir à leur contribution ou non au développement durable des territoires ; réflexion que nous proposons de mener à l’échelle interne aux territoires, à savoir l’aire urbaine, le bassin d’emplois, échelle qui n’a que peu été investiguée par les chercheurs.
Le fil conducteur de ces 3 séances de l’atelier était en quoi les enjeux du développement durable des territoires modifient, ou pourraient modifier à terme, les stratégies des acteurs (collectivités territoriales, acteurs économiques) et les questions de recherche concernant la localisation des activités économiques et, plus généralement, le développement des territoires, en quoi interrogent-ils les modèles d’analyse ?
L’atelier avait pour objectif de vérifier la pertinence à interpeller, avec une large ouverture disciplinaire, le milieu de la recherche sur des évolutions susceptibles de mettre en question les stratégies et les comportements actuels des acteurs, évolutions qui préoccupent d’ores et déjà les collectivités locales, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de la Mer et les aménageurs.

Actes des 3 ateliers Les stratégies de localisation des activités économiques de développement durables des territoires (format pdf - 320.2 ko - 23/02/2015)