Cahiers expérimentation

 

Cette collection rend compte des résultats des opérations de construction lancées dans le cadre des programmes d’expérimentation. Ces cahiers sont issus des évaluations mises en place sur chaque opération. Sont plus particulièrement analysées, les limites et/ou avancées constatées, ainsi que les conditions de reproductibilité de l’expérience.

Tous les ouvrages sont téléchargeables.

 
 
 

Chantier 2000 - Les dalles Présol

publié le 27 avril 1997 (modifié le 3 décembre 2015)

J-L. Salagnac, CSTB - Ed. Puca - 12 pages

  (nouvelle fenetre)

Le projet visait à expérimenter un plancher alvéolaire précontraint (Présol), combinant les avantages de la prédalle (poids) et de la dalle (portée), sur un chantier de logements.

Il s’agissait de valider les potentiels techniques et économiques d’un tel produit (possibilités de réglage aptes à résoudre les problèmes de calage inhérents aux autres planchers précontraints ; qualité acoustique du plancher, gains de productivité) et d’explorer ses potentialités organisationnelles (la rapidité de la mise en œuvre des planchers conjuguée à l’usage de produits secs et à l’augmentation du nombre de tâches en temps masqué doivent améliorer l’organisation du chantier ainsi que la gestion de la qualité des travaux), en particulier au niveau du second œuvre.

 

Chantier 2000 - De la conception à la logistique

publié le 12 mars 1997 (modifié le 3 décembre 2015)

Pascal Blondot, UDEC 26/07, Richard Chambaud, architecte, Marc Gibert, Cete de Lyon - Ed. Puca - 36 pages

  (nouvelle fenetre)

A partir de l’analyse de la logistique pratiquée sur les chantiers italiens de construction de logements (fondée sur des principes de minimisation des gammes de produits et de limitation de l’outillage lourd, au profit de l’initiative des hommes de chantier), il était proposé de repenser les choix constructifs d’une opération française.

L’élaboration du projet par la maîtrise d’œuvre a intégré la prise en compte de la logistique et des contraintes de la production. Les choix d’organisation logistique étaient précisés dans le DCE puis validés avec les entreprises retenues lors de la phase de préparation de chantier avant d’être mis en œuvre par les entreprises sur le chantier.

 

Chantier 2000 - Maintenir la qualité des produits industriels sur le chantier

publié le 1er février 1997 (modifié le 3 décembre 2015)

Gérard Melchior, CSTB - Ed. Puca - 19 pages

  (nouvelle fenetre)

L’opération expérimentale d’Argenteuil portait sur la définition et la mise en œuvre d’outils d’anticipation et de contrôle de maintien des qualités initiales des produits industriels de second œuvre à travers toutes les étapes de la réalisation, jusqu’à la mise à disposition de l’utilisateur.

Les produits concernés étaient : les cloisons et doublages, les menuiseries extérieures en PVC, les baignoires, les éviers et les meubles sous évier.

 

Chantier 2000 - Logistique de chantier : du gros oeuvre aux corps d’état secondaires

publié le 27 janvier 1997 (modifié le 3 décembre 2015)

Marc Gibert, Cete de Lyon - Ed. Puca - 24 pages

  (nouvelle fenetre)

Sur un projet de construction dont les choix techniques de structure étaient classiques (refends et façades porteurs en béton banché), l’expérimentation visait à renouveler la logistique autour de l’entreprise générale.

A partir d’une meilleure prise en compte des ressources en matériel et humaines des entreprises sous-traitantes et des approvisionnements nécessaires, l’entreprise générale a défini des outils et méthodes logistique : une installation de chantier favorisant l’acheminement des matériaux et produits ; la mise en place de recettes d’approvisionnement en étage et l’utilisation de la grue du gros œuvre permettant l’amenée à pied d’œuvre des produits du second œuvre tels que les menuiseries, les cloisons en carreaux de briques et les doublages.

 

Chantier 2000 - Séquentiel et logistique en ossature mixte acier-béton

publié le 9 janvier 1997 (modifié le 3 décembre 2015)

Patrick Martin, Betrec - Ed. Puca - 27 pages

  (nouvelle fenetre)

Dans le cadre de la construction d’une résidence service pour étudiants à réaliser dans un délai très court, la démarche proposée consistait à définir un choix de structure en acier (poteaux, poutres) et béton (dalles préfabriquées) et à développer une logistique calée sur une organisation séquentielle de l’activité (gestion des approvisionnements, stockage, manutentions, amenée à pied d’œuvre, chantier propre).

Cette démarche organisationnelle s’est appuyée sur une phase de préparation de chantier qui a mobilisé l’ensemble des entreprises des différents corps d’état. Elle a permis de coordonner les études de chantier ; de définir les interfaces et le contenu de chaque séquence ; de planifier les approvisionnements et de concevoir l’installation de chantier pour chaque séquence, en fonction des moyens de livraison, du plan de circulation des produits sur le chantier, des moyens de levage et de manutention, du stockage intermédiaire ou à pied d’œuvre.