Etre métropole dans un monde incertain - Interview d’Alain Bourdin, sociologue et urbaniste

publié le 30 octobre 2017 (modifié le 25 janvier 2018)

Alain Bourdin, sociologue et urbaniste, est professeur des universités à l’Ecole d’Urbanisme de Paris-UPEM

Alain BOURDIN, sociologue et urbaniste, est professeur des universités à l’Ecole d’Urbanisme de Paris-UPEM. Il est président et responsable scientifique du programme Popsu 2. Il dirige la Revue internationale d’urbanisme. Ses travaux de recherche portent sur l’évolution des modes de vie urbains ; les grands projets urbains ; l’organisation de l’action et l’action urbaine locale ; le patrimoine ; l’urbanisme universitaire. Il a également développé une activité de consultant (en liaison avec des grandes équipes d’études ou de conception et des promoteurs), principalement en France. Il a notamment écrit ou dirigé : L’urbanisme des modèles (avec Joël Idt, L’Aube, 2016), La métropole fragile (Editions du Moniteur, 2015), Métapolis revisitée (L’Aube, 2014), L’urbanisme d’après-crise (L’Aube, 2010), Du bon usage de la ville (Descartes, 2009), Les règles du jeu urbain ( Descartes, 2006), La métropole des individus (L’Aube, 2005), Un urbanisme des modes de vie (avec Ariella Masboungi, Editions du Moniteur, 2004), La question locale (PUF, 2000).

La diffusion des métropoles

Fracture économique, l’exemple de Grenoble

La posture du chercheur

Les enjeux de la recherche

Les défis planétaires concentrés dans les grandes métropoles