Haut de page

DÉMONSTRATEURS INDUSTRIELS POUR LA VILLE DURABLE
 

Contenu

Fontainebleau (77) : DIVD - Le Relais des possibles - Gare de Fontainebleau-Avon

publié le 6 avril 2016 (modifié le 13 juin 2016)

Gare de Fontainebleau-Avon © DR

Pilotes : SNCF, Communauté de communes Pays de Fontainebleau, Arene
Membres pressentis du consortium : Brie Nov., Établissement public du Château de Fontainebleau, INSEAD, Mines Paris Tech, ONF, Fontainebleau Tourisme, Pépinière d’entreprises, Stop&Work
Collectivité partenaire : Communauté de communes Pays de Fontainebleau, Conseil départemental de Seine et Marne, Conseil régional d’Ile de France

> Accompagnement du projet au Puca : Anne Vigne


Le Relais des possibles (Gare de Fontainebleau… par FranceEcologieEnergie

Porte d’entrée sur un patrimoine culturel et environnementale mondialement connu, tout autant que moyen d’accéder à l’emploi pour un actif sur deux du territoire, la gare de Fontainebleau Avon se présente comme un creuset idéal pour réinventer la place de la gare dans la ville durable de demain.

Cette démarche expérimentale et itérative vise à anticiper les transformations des infrastructures et des modes de vie (modes d’habiter, de se déplacer, de consommer, d’occuper ses loisirs, de communiquer…) que le changement climatique et la limite des ressources vont susciter. Elle doit permettre en faisant de la gare un lieu convivial de coconstruire une vision partagée entre prive, public et citoyens.

Dans ce cadre, la gare devient un lieu de convergence, facile d’accès, idéalement en mode doux permettant d’insuffler une mobilité apaisée. Elle s’ouvre sur des nouveaux champs d’action, donnant l’opportunité aux habitants de passer d’un « transport subi » à une « mobilité choisie », grâce à de de nouveaux services (conciergerie, formations, télémédecine, coworking, repaire café,…).

La gare devient ainsi un nouvel outil de promotion et de développement territorial (accessibilité, hospitalité, innovation, …)

Stratégie de mise en œuvre du projet
  • Les moyens techniques ou financiers clés envisagés à ce stade : mobilisation du territoire, de la SNCF, de la Région et de l’État autour d’un projet régional en grande couronne, sur un territoire vitrine environnementale et patrimoniale
  • Les difficultés identifiées à lever :
    - des projets d’aménagement sur le secteur avec des calendriers et enjeux à faire coïncider,
    - une ligne ferroviaire confrontée à une saturation croissante,
    - un écosystème caractérisé par des enjeux de préservation environnementale élevés
  • L’échéance envisagée : à court terme pour le test de nouveaux services aux habitants

Télécharger :

 
 

Pied de page