Gouvernance de l’accueil et expériences d’exilés dans les villes petites et moyennes

publié le 23 novembre 2021

Camille Gardesse, Christine Lelévrier
108 p.
ISBN 978-2-11-138203-9
ISSN 2649-4949 (imprimé)
ISSN 2801-8532 (en ligne)

Les villes petites et moyennes jouent un rôle de plus en plus important dans des politiques nationales et européennes qui tendent à disperser les demandeurs d’asile et réfugiés depuis les grandes métropoles. Pour autant, cette mobilité ne va pas de soi : ces lieux ne correspondent pas aux espaces traditionnels d’arrivée des exilés ; les conditions de mobilité et d’accès à l’emploi et aux services n’offrent pas non plus les mêmes opportunités que dans les grandes villes ; enfin, la diversité sociale et ethnique des populations y est bien moindre que dans des métropoles globales. De plus, les villes sont aussi des actrices collectives et politiques pouvant développer des formes d’hospitalité locale pragmatiques. Pour ces différentes raisons, ces villes « hors métropoles » constituent un objet pertinent pour mieux comprendre les processus migratoires à l’œuvre dans l’espace européen depuis une dizaine d’années.

Lire l’ouvrage Gouvernance de l’accueil et expériences d’exilés dans les villes petites et moyennes (format pdf - 3.1 Mo - 23/11/2021)