AGENDA
 

Calendrier

publié le 11 octobre 2021
Nom : Mercredi 10 Novembre / Webinaire Ville productive : Comment se négocie le foncier économique entre acteurs publics et entreprises ?
Date : 10/11/2021

Comment la perspective de la « ville productive » conduit-elle à repenser les rapports du travail à « la ville » ? Sous quelles conditions permet-elle de maintenir des qualifications de tous niveaux en ville, dans un objectif de cohésion sociale ? Comment favoriser le maintien, voire le retour, de l’industrie dans les tissus urbains constitués et selon quelles modalités d’insertion environnementale, urbaine et architecturale ? Cette notion de « Ville productive » permet-elle d’imaginer de nouvelles modalités d’articulation entre production, consommation, et utilisation des ressources locales ?

Ces interrogations sont mises en débat lors d’un cycle de 10 webinaires en accès libre sur inscription, à partir des recherches menées dans le cadre du programme et des cinq grandes thématiques qui le structurent. Organisés par le PUCA, l’Institut CDC pour la Recherche et la Fabrique de l’Industrie, en partenariat avec Newstank Cities, les webinaires se déroulent chaque mois sur une durée d’une heure. Ils permettent de présenter l’avancement des réflexions et de les confronter aux expériences et aux analyses des professionnels issus des mondes de l’aménagement et du développement économique.

Cycle de webinaires Les mercredis de la Ville productive

10 novembre : Comment se négocie le foncier économique entre acteurs publics et entreprises ?

On connaît les difficultés pour les entreprises et pour les acteurs publics à ajuster leur stratégie respective pour assurer « l’atterrissage territorial » des activités productives. Quel que soit le contexte, la question foncière est un invariant de cette problématique. Un indicateur clé, « la charge foncière admissible », récurrente dans les discours des acteurs économiques, est l’inconnue de l’équation à résoudre, à savoir où et comment maintenir de l’activité et des emplois, proposer d’autres fonciers disponibles, dans un contexte de sobriété foncière.

Comment définir une charge foncière admissible et partagée par l’ensemble des acteurs publics et privés pour les activités productives ? Cette question guide la recherche conduite par le CEREMA, le laboratoire PACTE et l’Institut Paris Région. Il s’agit à la fois de qualifier la demande des entreprises compte tenu de sa diversité et d’examiner la manière dont la prise en compte de cette demande est intégrée dans les stratégies et les politiques urbaines. L’objectif est de décrypter la notion de charge foncière pour les activités productives, laquelle résulte de la connaissance de la demande des entreprises et d’interactions entre propriétaire foncier, promoteur et acquéreur. Cette recherche permet, in fine, d’aider les collectivités à ajuster leurs stratégies en faveur des activités productives.

Introduction

  • Vincent CHARLET, Délégué général de La Fabrique de l’industrie

La demande foncière des activités productives : quelle prise en compte par les territoires ?

  • Nicolas GILLIO, directeur de projet, CEREMA Territoires et Ville et chercheur au laboratoire PACTE
  • Sylvie DUVILLARD, géographe, Maîtresse de conférences, Université Grenoble-Alpes

Table ronde

  • Mourad HADER, directeur du développement économique, Valence Romans Agglomération
  • Clémence LIEVAL, cheffe de projet « nouvelle usine », CARBO France, producteur de charbon végétal en Grand Est

Vous inscrire au webinaire