Villes petites et moyennes et aménagement territorial - Eclairages anglais, allemands et italiens sur le cas français

publié le 12 décembre 2019

Xavier Desjardins, Philippe Estèbe, 126 p.

Collection Réflexions en partage
ISBN 978-2-11-138151-0 - ISSN 2649-4949
novembre 2019

Les villes petites et moyennes sont l’objet, en France, de la sollicitude renouvelée des pouvoirs publics. Cette recherche, conduite avec des partenaires allemands, italiens et anglais, pose la question de l’existence de cette catégorie et de sa place dans les études et les politiques d’aménagement dans ces trois pays. Dans chaque pays, une catégorie « ville moyenne » est définie (Mittlestadt, città media, medium-sized cities), mais elle n’est déterminante ni dans les analyses géographiques, ni pour les politiques publiques. Lors-qu’elles sont identifiées, plutôt dans les médias que dans la production académique ou politique, les villes moyennes évoquent plus souvent la qualité de vie que la désertification, l’abandon ou le déclin. Pourquoi cette absence ? D’une part, la distribution des fonctions urbaines est, dans les pays voisins, moins indexée sur la taille des villes qu’en France ; d’autre part les politiques urbaines s’inscrivent dans des politiques nationales d’aménagement qui ciblent rarement une catégorie démographique particulière de villes. Rapport entre pouvoirs locaux et nationaux, densité et trajectoire des politiques locales d’urbanisme : ces trois éléments singularisent la question des villes moyennes en France.

Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre de l’action de recherche « Les villes petites et moyennes dans la représentation et les stratégies d’aménagement territorial - Eclairages anglais, allemands et italiens sur le cas français ».


Télécharger :