Vidéos et audios - Cycle de rencontres Campagnes urbaines - septembre 2019 - mars 2020

publié le 13 mars 2020

  Densifier avec la biodiversité - 11/09/2019, Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville

La relation entre biodiversité et densité des villes est ambigüe. D’une part, construire la ville dense permet de limiter la consommation de terres agricoles et naturelles, favorables au maintien d’une biodiversité. Nombreuses sont les politiques urbaines qui appellent à un usage raisonné de celles-ci, et une artificialisation des sols limitée. D’autre part, les milieux urbains denses vont parfois à l’encontre du développement de la biodiversité. Aucune situation n’est pourtant désespérée et tout sol devrait pouvoir être recyclé, d’autant que la décroissance de certains lieux oblige à repenser leur affectation. Peut-on penser les campagnes urbaines à partir de la qualité de leur sol et ainsi inventer des nouvelles formes d’habiter ? Comme le propose Paola ViganÒ, le projet de recyclage n’offre-t-il pas une définition plus intéressante de l’épaisseur du thème de la densification, en appelant à une métamorphose de l’espace habitable ?

Conférence animée par Sylvain Allemand, journaliste et essayiste.

Intervenants

  • Paola Vigano, Professeur d’urbanisme, IUAV (Venise) et EPFL (Lausanne), directrice du lab-u, Grand prix de l’urbanisme 2013
  • Philippe Clergeau, Professeur, Muséum national d’histoire naturelle
  • Hélène Peskine, Secrétaire permanente, Plan Urbanisme Construction Architecture

Discutants :

  • Béatrice Mariolle, Professeure, ENSAP Lille, AUSser
  • Jean-Michel Léger, Chercheur associé, ENSA Paris-Belleville, AUSser

  Habiter autrement les campagnes urbaines - 3/10/2019, Ecole nationale supérieure d’architecture de Normandie

La densification des quartiers pavillonnaires est présentée comme une réponse à la poursuite de l’expansion périurbaine, de l’extension des réseaux routiers et de leurs conséquences sur l’artificialisation des sols ou encore sur l’usage conséquent de la voiture. Popularisée par la démarche BIMBY, et étendue à celle du WIMBY, cette densification semble répondre aux aspirations et aux usages des habitants du périurbain, jusqu’à parfois réinventer les manières de l’habiter. Mais on succès n’est pas garanti pour autant, nombre d’habitants et d’élus y sont opposés. Comment donc arbitrer entre une demande croissante de logements, le respect des exigences environnementales et celui des modes de vie ?

Conférence animée par Sylvain Allemand, journaliste et essayiste.

Intervenants

  • Sabri Bendimerad, Maître de conférences, ENSA Paris-Belleville, AUSser
  • Jean-Pascal Bézy, Directeur-adjoint, DDT Seine-et-Marne
  • Jean-Baptiste Marie, Directeur de Programme, PUCA
  • Tricia Meehan, Maître de conférences, ENSA Normandie, ATE Normandie

Discutant
Jean-Michel Léger, Chercheur associé, ENSA Paris-Belleville, AUSser

  (Dé) Densifier pour lutter contre la précarité énergétique - 15/10/2019 - École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille

Par l’importance de son parc de maisons individuelles et les conséquences de la désindustrialisation, la Région des Hauts-de-France est confrontée à la question de la précarité énergétique. Cette vulnérabilité nouvelle combinant transport et logement impacte les modes de vie. C’est le cas notamment de ceux que le mouvement des gilets jaunes a placé au devant de l’actualité. En réponse, engagée dans une "troisième révolution industrielle", cette région est aussi un territoire où les initiatives pour pallier cette question sont nombreuses, engageant aussi bien architectes et urbanistes, que producteurs de matériaux. Cette séance interrogera l’adaptation climatique de ce tissu pavillonnaire post-industriel et post-minier dont le bâti ordinaire majoritairement social et occupé par une population en grande précarité énergétique. Cette rencontre permettra d’esquisser des propositions en termes de normes environnementales, de processus de conception et de mise en oeuvre, d’articulation entre architecture et cohésion sociale, notamment par le biais de l’économie sociale et solidaire.

Conférence animée par Sylvain Allemand, journaliste et essayiste.

Intervenants

  • Emmanuel Bertin, Directeur, Centre Ressource du Développement Durable (CERDD)
  • Vincent Ducatez, Maître de conférences, ENSAP Lille
  • Antoine Allard, Maître de conférences, ENSAP Lille
  • Valérie Mancret Taylor, Directrice, Agence nationale de l’habitat
  • Fanny Obled, Chargée de mission Économie Sociale et Solidaire, APES

Discutante

  • Béatrice Mariolle, Professeure, ENSAP Lille, AUSser

Ecouter le podcast audio de la conférence

  L’urbanisation des campagnes en Europe - 12/11/2019, Ecole nationale supérieure d’architecture de Strasbourg


Dans des pays aussi différents que la France, l’Angleterre, l’Italie ou la Suisse, la préoccupation face à l’urbanisation « spontanée » des campagnes se traduit par des politiques dont le volontarisme peine devant des tendances lourdes, règlementaires, culturelles et professionnelles. L’étude des situations française, anglaise, italienne et suisse révèle certes de grandes différences dans l’état des lieux et dans les politiques engagées, mais aussi des convergences dans les pratiques professionnelles et l’action des particuliers.

Conférence animée par Sylvain Allemand, journaliste et essayiste.

Intervenants

  • Jean-Marie Halleux, professeur, Université de Liège
  • Joël Idt, maître de conférences, Université Paris-Est Marne la Vallée
  • Margot Pellegrino, maître de conférences, Université Paris-Est Marne la Vallée
  • Hélène Peskine, secrétaire permanente du PUCA
  • Emmanuel Rey, professeur, École Polytechnique Fédérale de Lausanne

Discutants
Béatrice Mariolle, professeure, ENSAP Lille
Jean-Michel Léger, chercheur associé, ENSA Paris-Belleville

  Densifier ou dédensifier les campagnes urbaines - 9/03/2020 - École Nationale des Travaux Publics de l’Etat

Sujet à débat, la transformation des campagnes urbaines constitue un défi pour l’aménagement durable du territoire. Face au dérèglement climatique et à l’érosion de la biodiversité, ces espaces urbains peu denses forment-ils une opportunité de renouveler la ville en lien plus direct avec la nature et le sol ? L’éloignement progressif des espaces de production et des espaces d’habitat qui a renforcé l’isolement des lotissements peut-il être contre-balancé par de nouvelles formes d’activités et de fonctions sociales, de nouvelles mobilités ? Comment ces espaces et leurs habitants peuvent-ils contribuer à cette transformation, sous quelle forme ?
Cette rencontre de clôture reviendra sur les grands enjeux restitués au cours de ce cycle dans la perspective d’éclairer l’action publique territoriale et proposer de transformer les politiques publiques dans le périurbain.

Conférence animée par Sylvain Allemand, journaliste et essayiste.

Intervenants

Ouverture

  • Emmanuelle Durandau,Secrétaire permanente adjointe, Plan Urbanisme Construction Architecture
  • Eric Charmes, Directeur du laboratoire RIVES, ENTPE
  • Xavier Desjardins, Professeur, Sorbonne Université, Géographie-cités
  • Bruno Loustalet, Doctorant RIVES, UMR EVS
  • François Nowakowski, Maître de conférences, ENSA Lyon

Discutants

  • Béatrice Mariolle, Professeure, ENSAP Lille
  • Jean-Michel Léger, Chercheur associé, ENSA Paris-Belleville, AUSser
  • Florian Muzard, Chef de projet, Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature

Ecouter le podcast audio de la conférence

Programme du cycle de rencontres "Campagnes urbaines" (format pdf - 2.5 Mo - 06/01/2020)