Vers des politiques publiques de densification et d’intensification « douces » ? Intérêts, limites et opportunité

publié le 21 janvier 2015 (modifié le 6 avril 2018)

Parmi l’ensemble des politiques urbaines se réclamant du développement durable, les mesures de densification sont depuis plusieurs années présentées comme étant une des issues pour construire des villes moins consommatrices d’espaces et de ressources et comme permettant de faire des économies dans les réseaux.
Différents programmes de recherche financés par le PUCA (« Villa Urbaine Durable », « Habitat pluriel, densité, intimité, urbanité ») et l’ANR (Build in My Backyard, Bimby) ont mis en évidence que les tissus pavillonnaires constituent un enjeu considérable en la matière, notamment du fait de l’importance des surfaces urbanisées en jeu.
L’étude des processus et politiques de densification des espaces à dominante pavillonnaire en France et à l’étranger montre qu’il existe plusieurs manières de diversifier ces tissus. Parmi les différents types de politiques identifiés, la densification « douce » constitue une solution innovante en matière de production de logements. Elle est ici entendue comme consistant à densifier le tissu existant par l’insertion de nouveaux logements (division parcellaire, appartements accessoires, division interne, surélévation, extension, restructuration, etc.) qui ne changent pas de manière significative les formes urbaines du quartier en mutation. Elle ne nécessite pas de destruction du parc existant.
Alors que dans les pays d’Amérique du Nord cette forme particulière de densification est un dispositif majeur pour la production de logements abordables, en France, elle n’est pas encore intégrée dans les politiques urbaines ni même dans les politiques du logement.
C’est dans ce cadre que le PUCA a souhaité s’intéresser aux questions posées par cette forme particulière de densification, en lançant en 2014 un programme de recherche sur ces questions.

Responsables du programme : Jean-Baptiste Marie et Mireille Guignard
Chargée de valorisation : Bénédicte Bercovici


Lancement de l’action :

Consultation :

Séminaires préparatoires :

Autres supports :

  • Vidéo "La densification douce des tissus pavillonnaires : une solution innovante pour produire du logement ?" - 9’10 - MEDDE/MLETR/PUCA, 2014


La densification douce : Une solution innovante… par territoiresgouv

Ouvrage collectif :

Etudes disponibles au centre de documentation :

  • La densification douce à Villepinte - Impact de la modification du document d’urbanisme sur l’évolution des tissus pavillonnaires Monographie réalisée par le Cerema, Direction territoriale Ile-de-France, Unité Innovation, Conception et Stratégies Urbaines Juillet 2015 - 43 p., fig., Ill., phot.coul., plans - Rapport "Processus de densification douce à Villepinte" (format pdf - 4.8 Mo - 06/08/2015) Cote de l’ouvrage : PUCA 1971

Résultats de l’action :

Ce programme a rassemblé cinq équipes de recherche autour de problématiques posées par cette forme de la densification :

1- « DENSICO_D’une densification subie à une densification collaborative ? Vécus comparés de la densification douce, Allemagne et France » -
Laboratoire CRESSON, ENSA Grenoble, ENSA Lyon, Magali Paris, Rainer Kazig
- Résumé
-  DENSICO_D’une densification subie à une densification collaborative ? Vécus comparés de la densification douce, Allemagne et France (format pdf - 18.2 Mo - 11/01/2017) , août 2016, 158 p. - Cote de l’ouvrage : PUCA 1900

2- « Work in my back yard ! Implantation des activités économiques et intensification urbaine des tissus pavillonnaires »
-  Résumé - Work in my back yard ! Implantation des activités économiques et intensification urbaine des tissus pavillonnaires (format pdf - 44.1 ko - 20/02/2017)
-  Rapport final Work in my back yard ! Implantation des activités économiques et intensification urbaine des tissus pavillonnaires (format pdf - 13.3 Mo - 28/02/2018) - Cote de l’ouvrage : PUCA 1972
Laboratoire TRIANGLE, Institut d’Urbanisme de Lyon, Université Lumière Lyon 2, Rachel Linossier

3- « Les expériences anglaises en matière de densification douce : quel apport pour l’élaboration d’une politique publique construite ? » -
Université de Liège, Université de Sheffield, Jean-Marie Halleux, John Henneberry
- Rapport de la phase 1 - en anglais - Cote de l’ouvrage : PUCA 1973
- Rapport de la phase 2 - en anglais - Cote de l’ouvrage : PUCA 1974

4- « Les acteurs publics face aux phénomènes de densification "spontanée" : une comparaison franco-italienne » -
Laboratoire Lab’Urba, Université Paris Est Marne la Vallée, Joël Idt, Margot Pellegrino, Sarah Baudry, décembre 2016 -
-  Résumé (format pdf - 322.4 ko - 13/02/2017)
-  Les acteurs publics face aux phénomènes de densification "spontanée" : une comparaison franco-italienne (format pdf - 4.5 Mo - 13/02/2017)
Cote de l’ouvrage : PUCA 1909

5- « Les filières de la densification douce : Comment promouvoir une densification organisée et abordable ? » -
CSTB, Logiville
-  Résumé (format pdf - 174.6 ko - 21/01/2016)
-  Les filières de la densification douce. Comment promouvoir une densification douce, organisée et abordable ? (format pdf - 2.9 Mo - 21/01/2016)
CSTB, Marie Llorente, LogiVille, Thierry Vilmin
Novembre 2015, 147 p.
Cote de l’ouvrage : PUCA 1822

Valorisation :

- Séminaire final - 28 février 2017 - Programme
Ce séminaire avait pour but de restituer les travaux réalisés dans le cadre de ce programme. Les échanges de cette journée se sont attachés à interroger les cinq recherches au regard des objectifs affichés dans le cahier des charges de l’appel d’offre. Il s’est agi également, de mettre en perspective leurs conclusions, d’identifier les points aveugles, de questionner les fondements du concept de la « densification douce » et plus largement, d’explorer les processus de transfor­mation des tissus d’habitat individuel, avec ses critères d’évolution et de qualité.
>>Voir les vidéos du séminaire

- Revue Premier Plan n°36 - septembre-décembre 2017 - Dossier Densification en controverses

- " Quand le morcellement menace le logement décent (format pdf - 660.9 ko - 06/04/2018) ", Isabelle Berthier, Revue Diagonal n°202, mars 2018
La division pavillonnaire serait-elle une fausse bonne idée ? Si elle présente des avantages pour optimiser l’espace urbain et répondre à des besoins individuels d’adaptation des logements, elle peut aussi relever de logiques qui s’affranchissent du droit en vigueur. D’où la nécessité pour nombre d’acteurs de mieux l’encadrer.