Cahiers expérimentation

 

Cette collection rend compte des résultats des opérations de construction lancées dans le cadre des programmes d’expérimentation. Ces cahiers sont issus des évaluations mises en place sur chaque opération. Sont plus particulièrement analysées, les limites et/ou avancées constatées, ainsi que les conditions de reproductibilité de l’expérience.

Tous les ouvrages sont téléchargeables.

 
 
 

LQCM - La démarche WEB QIH

publié le 28 septembre 1999 (modifié le 3 décembre 2015)

François Le Gallo, Cete de Normandie - Ed. Puca - 14 pages

  (nouvelle fenetre)

Le logiciel WEB QIH était l’outil support d’une démarche destinée à apporter une aide à la décision et à la conception aux maîtres d’ouvrages.

A terme, le système devait maîtriser l’ensemble des paramètres du processus de construction. Sa finalité était de permettre la définition d’un programme de logements, en contrôlant le couple qualité / prix, pour produire une offre nouvelle adaptée à la réalité de la demande.

 

LQCM - La démarche Trait d’union / Evaluation de la 1ère tranche

publié le 28 juillet 1999 (modifié le 3 décembre 2015)

Gaston Quincieu, Cete de Lyon - Ed. Puca - 16 pages

  (nouvelle fenetre)

Le projet d’expérimentation “Le Trait d’Union” résultait d’une proposition conjointe de deux maîtres d’ouvrage HLM voisins, l’OPAC de Saône-et-Loire et la SEMCODA auxquels étaient associés deux cabinets d’architectes, un bureau d’études thermique et une entreprise.

Pour atteindre l’objectif général d’abaissement de coût du couple “loyer + charges” de - 15 % à - 20 %, l’équipe proposait de “mettre toutes les économies envisageables en avant”, qu’il s’agisse d’économies de charge foncière, de conception architecturale, du traitement de la construction ou encore des honoraires, de la démarche qualité ou des contraintes réglementaires extérieures.

Cette recherche devait s’accompagner d’une conception nouvelle du produit logement, sensiblement différente de celle habituellement mise en œuvre par les maîtrises d’ouvrage.

 

LQCM - La démarche Trait d’Union / Evaluation de la 2ème tranche

publié le 27 juillet 1999 (modifié le 3 décembre 2015)

Gaston Quincieu, Cete de Lyon - Ed. Puca - 10 pages

  (nouvelle fenetre)

Le projet d’expérimentation “Le Trait d’Union” résultait d’une proposition conjointe de deux maîtres d’ouvrage HLM, l’OPAC de Saône-et-Loire et la Semcoda.

Pour atteindre l’objectif général d’abaissement de coût du couple “loyer + charges” de - 15 % à - 20 %, l’équipe proposait de mettre “toutes les économies envisageables en avant”, qu’il s’agisse d’économies relatives à la charge foncière, à la conception architecturale, au traitement de la construction ou encore à certains aspects de la réglementation.

La présente analyse concerne deux champs d’application de la démarche à la seconde phase d’opérations.

 

LQCM - La démarche Qualitel Eco

publié le 9 juillet 1999 (modifié le 3 décembre 2015)

Annick Cartoux, Cete de Lyon - Ed. Puca - 26 pages

  (nouvelle fenetre)

Quatre offices HLM de la Drôme se sont rassemblés autour d’un Bureau d’études et de recherche pour élaborer un outil d’appréciation technico économique de la qualité des logements.

Cette démarche visait à produire des logements mieux adaptés aux besoins des demandeurs, avec un montant de loyer + charges compatibles avec leurs ressources. Ce constat s’appuyait sur une étude et une analyse de la demande de logements locatifs sociaux sur les différents bassins d’habitat de la Drôme.

La démarche "Qualitel Eco" garantissant le calage du projet au "juste nécessaire", devait s’accompagner d’une optimisation de toutes les autres procédures, financement, maîtrise des charges, optimisation du foncier pour parvenir à l’objectif final d’un loyer + charges inférieurs de 20 % à la moyenne habituelle.

 

Chantier 2000 - Styltech, procédé constructif à base d’ossature acier

publié le 1er mai 1999 (modifié le 3 décembre 2015)

J-L. Salagnac, CSTB, Michel Chatry, Innobat - Ed. Puca - 29 pages

  (nouvelle fenetre)

Les opérations expérimentales de Cerizay (79) et du Crès (34) avaient pour objectif de tester le procédé Styltech. Ce procédé se compose d’une structure et d’une charpente en profilés acier à assembler sur site, d’une isolation thermique extérieure avec RPE et d’une finition intérieure en plaques de plâtre et laine minérale.

Outre l’analyse des dimensions techniques et organisationnelles propres à Styltech, les opérations avaient également pour but d’évaluer la compétitivité économique du système par rapport à une solution constructive traditionnelle.