PIRVE - Programme Interdisciplinaire de Recherche Ville et Environnement (2008-2012)

publié le 24 novembre 2015 (modifié le 26 juin 2019)

Ce programme s’inscrit dans un mouvement global marqué à la fois par un phénomène massif d’urbanisation et par l’importance et le souci croissants des questions écologiques (raréfaction de certaines ressources, changement climatique, biodiversité déclinante…). Dans ce cadre général, le champ « ville et environnement » est le lieu d’enjeux collectifs majeurs touchant à la qualité de la vie des citadins (résidents, actifs, visiteurs), à la vulnérabilité des sociétés et des espaces urbains, au fonctionnement et à l’évolution (croissance, étalement…) des villes à l’échelle large des agglomérations et des régions urbaines et à leurs impacts régionaux et planétaires… Ces enjeux appellent la production de connaissances nouvelles, qui passe notamment par l’approfondissement de la prise en compte des phénomènes urbains dans les recherches environnementales et de l’environnement dans les recherches urbaines. L’objectif du PIRVE est ainsi de parvenir à une meilleure connaissance des dynamiques de co-évolution des sociétés urbaines et de leur environnement naturel et construit. Il entend mettre l’accent sur les processus qui mettent en jeu des interactions complexes, aux différentes échelles spatiales (locale, régionale, planétaire) et temporelles (court, moyen, long terme), entre les diverses dimensions (humaine, sociale, politique et culturelle, matérielle, écologique…) du fonctionnement et de l’évolution des systèmes urbains.

Le programme favorise la prise de risque scientifique en soutenant des projets se situant à l’interface des sciences humaines et sociales et des autres grands champs disciplinaires concernés : sciences de l’environnement, de la vie, de l’ingénieur, de la terre et de l’atmosphère. Outre la production de connaissances nouvelles, le PIRVE est animé par une triple ambition :

- contribuer à la constitution d’un milieu scientifique interdisciplinaire pérenne dans le champ du programme
- favoriser la circulation et la combinaison des savoirs scientifiques, experts et ordinaires, tant dans une perspective de connaissance que dans une perspective d’action concernant, notamment, la production, la gestion et la gouvernance de la ville
- alimenter la réflexion collective sur la production, la conduite et l’évaluation des politiques publiques dans le champ du programme


Lancement de l’action :

Appels à projets

37 projets ont été financés au titre des appels à propositions 2008, 2009 et 2010.
Les appels à projets 2008 et 2009 portaient sur 3 grandes thématiques :

  • Métabolismes urbains : la ville, hybride social, spatial, technique et naturel
  • L’environnement urbain comme milieu de vie : ressource, patrimoine, paysage, inégalités
  • Les futurs de la ville, entre vulnérabilité et durabilité

L’appel à projets 2010 reposait sur une réorganisation et un recentrage de la problématique d’ensemble autour de deux thèmes complémentaires, et dans certains cas interdépendants :

  • La ville dans l’environnement : métabolismes, empreintes, trajectoires
  • L’environnement urbain comme milieu de vie : ressource, patrimoine, paysage, inégalités, transformations

Fonctionnement du programme

Créé en novembre 2006 par le CNRS, le programme PIRVE a débuté par une phase de préfiguration d’un an. Les informations institutionnelles relatives à la création du programme sont disponibles sur le site des programmes interdisciplinaires du CNRS.

Le programme est entré fin 2007 dans sa phase opérationnelle. Un partenariat avec le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable des Transports et du Logement (MEDDTL) a été établi. Deux services de recherche du Ministère (le Plan Urbanisme Construction Architecture / PUCA et la Direction de la Recherche et de l’Innovation / DRI) sont engagés dans ce partenariat institutionnel, intellectuel et financier. Dans le cadre de ce partenariat, le programme comporte, outre un Conseil scientifique, un Comité d’orientation réunissant des représentants du MEDDTL et de ses établissements publics, des instituts concernés du CNRS (INSHS, INEE, INST2I, INP, INSB) d’autres ministères, des collectivités territoriales, des acteurs publics et privés concernés par ces questions et des utilisateurs potentiels de la recherche. Il a pour mission de donner un avis du point de vue de la contribution à l’aide à la décision et à l’éclairage des politiques publiques sur l’ensemble des propositions de recherches pré-sélectionnées par le Conseil Scientifique et d’encourager les actions d’animation, d’évaluation et de valorisation du programme tant auprès de la communauté scientifique que des décideurs publics.

Pour en savoir plus, consulter le site du PIRVE


Résultats de l’action :

Colloques

Rapports à télécharger ou à consulter au centre de documentation du Puca :

  • Ambiance (L’) est dans l’air. La dimension atmosphérique des ambiances architecturales et urbaines dans les approches environnementales TIXIER Nicolas (dir.), OKAMURA Cintia (resp.), MASSON Damien (coord.), AMPHOUX Pascal, BRAYER Laure, FIORI Sandra, MEIGNEUX Guillaume, MELEMIS Steven, DEBIZET Gilles, ROUX Jean-Michel, POUSIN Frédéric, MENDES Patricia, RODRIGUEZ Carolina, PUIG Vincent, COGATO-LANZA Elena, DO AMARAL E SILVA Carlos Celso Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’Environnement Urbain (CRESSON) ; Grenoble ; Géographie- Cités ; PACTE ; Université de Sao Paulo décembre 2011 Cote de l’ouvrage au PUCA : PUCA 1456
  • Empreintes spatiales des villes sur leur environnement. Le cas de Paris et de l’Ile-de-France. Constitution d’un réseau international de réflexion comparative. Rapport (format pdf - 787.1 ko - 17/04/2018) BILLEN Gilles CNRS ; Université de Paris VI Pierre et Marie Curie ; Fédération Ile-de-France de Recherche sur l’Environnement mars 2012 Cote de l’ouvrage au PUCA : PUCA 1441

Ouvrage

  • Ecologies Urbaines - Sur le terrain sous la direction de BARLES Sabine, BLANC Nathalie Collection Villes, Economica, Anthropos, 2016 - 39€, 369 p. Si la recherche s’est emparée des enjeux environnementaux urbains, elle est restée traversée par des enjeux disciplinaires et adopte la plupart du temps une approche sectorielle, voire techno-centrée des environnements urbains. Cet ouvrage présente au contraire une démarche de recherche radicalement interdisciplinaire, et associant les acteurs de terrain, qui semble, encore aujourd’hui, la seule à même de rendre compte de la complexité des interactions entre société et biosphère, entre les urbains et leur milieu de vie. L’appel à projets ambitieux du Programme interdisciplinaire de recherche Ville et Environnement (PIRVE, soutenu par le CNRS et le ministère de l’Écologie) a en effet permis de mettre en œuvre des démarches innovantes, que la ville soit considérée comme un environnement pour ses habitants humains et non humains, ou comme inscrite dans l’environnement et dans la biosphère tout entière. Les auteurs rendent compte de ces travaux qui tous, à des titres divers, contribuent à répondre à une question sans cesse renouvelée : Qu’est-ce qu’une ville d’un point de vue environnemental ? En savoir plus