Vient de paraitre : Objectif ZAN ? Apprendre du périurbain et des campagnes urbaines, Sylvain Allemand

publié le 5 octobre 2020 (modifié le 15 octobre 2020)

Sylvain Allemand

Collection Réflexions en partage
ISBN 978-2-11-138190-2 - ISSN 2649-4949
2020, 119 p.

Ils ont longtemps été décriés (pour leur dépendance à la voiture, leur propension à surconsommer du foncier,…). Paradoxalement, ils n’ont encore été l’objet d’aucune politique publique nationale spécifique. Du côté des professionnels, peu d’architectes, urbanistes ou de paysagistes s’y sont intéressés et investis. Y habitent pourtant une fraction non négligeable de la population française (plus de 40%). « Ils », ce sont les espaces périurbains et ce qu’il est convenu d’appeler les « campagnes urbaines ». Les reproches qui leur sont adressés ne sont pas infondés, mais ne sauraient faire oublier cette autre réalité : ces mêmes espaces recèlent un potentiel insoupçonné (du moins pour ceux qui ne les fréquentent guère), en termes de développement économique, mais aussi de cadre de vie. Outre l’actualité relative à la « France des ronds-points » et à la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, l’objectif ZAN (Zéro Artificialisation Nette) fixé par les pouvoirs publics, amène à les considérer avec plus d’attention. Et s’ils étaient non pas le problème, mais un début de réponse à bien des problèmes ?
C’est ce que suggère cette synthèse du cycle de rencontres organisées de septembre 2019 à mars 2020, par le PUCA, rédigée par le journaliste Sylvain Allemand, qui en assurait l’animation.

Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre du cycle de rencontres Campagnes urbaines.

Objectif ZAN ? Apprendre du périurbain et des campagnes urbaines (format pdf - 7.5 Mo - 15/10/2020)