Etudes

 

Cette collection rassemble des ouvrages qui ont pour vocation de livrer des enseignements transversaux des programmes de recherche et d’expérimentation ou d’apporter un éclairage sur tel ou tel aspect d’une problématique particulière.

Tous les ouvrages sont téléchargeables.

 
 
 

Figure(s) de la précarité énergétique

publié le 20 septembre 2014 (modifié le 3 décembre 2015)

Une synthèse réalisée par Nomadéis - éditions Puca - ISBN 978-2-11-138136-0 - juin 2014 - 88 pages

"Est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’éner­gie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’ina­daptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat". C’est ce que stipule la loi Grenelle II du 12 juillet 2010.

Cette définition qui fait consensus aujourd’hui n’allait pourtant pas de soi. Il a fallu, pour la produire, les réflexions de tout un groupe de travail, lui-même alimenté par des travaux de recherche et d’expérimentations. Comment, en effet, caractériser un phénomène que l’on veut combattre alors qu’il résulte de causes multiples ?

Mais une fois que l’on dispose d’une définition partagée, comment dépas­ser les considérations générales pour s’attaquer à des situations concrètes ? Que peut-on attendre des mesures qui se mettent en place? Les disposi­tifs mis en place ne passent-ils pas à côté de certaines situations? Est-on sûr que les démarches entreprises, même pourvues des meilleures inten­tions répondent effectivement aux besoins et aux aspirations de ceux à qui on les destine ?

Destiné à un public qui cherche à en savoir davantage, sans être spé­cialiste de ces questions, le présent ouvrage fait le point sur les ensei­gnements tirés de sept années de recherches et expérimentations lancées par le Puca, l’Ademe et l’Anah dans le cadre du Prebat (Plateforme de recherche et d’expérimentation sur l’énergie dans les bâtiments).

Figure(s) de la précarité énergétique, Nomadeis, Ed. Puca

 

L’exigence énergétique entre contrainte et innovation

publié le 8 juin 2014 (modifié le 3 décembre 2015)

Jean-Marie Alessandrini, Claude François, Philippe Fromy, Bernard Hognon, Sylviane Nibel du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, Marie-Christine Gangneux, Architecte Conseil de l’Etat DGALN/Puca, architecte
Document PDF à télécharger gratuitement, 124 pages, février 2014

Le renforcement des standards énergétiques exigés pour les bâtiments s’est traduit par une redistribution de la hiérarchie des postes de consommation qui positionne l’enjeu de la sobriété énergétique sur la consommation liée à l’usage du bâtiment et à l’activité des occupants.

Dans quelle mesure cette évolution impacte-t-elle la conception architecturale?
Va-t-elle la contraindre davantage ou, à l’inverse, les équipes de conception sauront-elles exploiter les aspirations des habitants et tirer parti des progrès techniques sur l’enveloppe et les systèmes pour proposer des logements présentant une qualité globale et une garantie de sécurité ?

La démarche adoptée pour explorer ce questionnement est expérimentale. Elle exploite les bâtiments conceptuels imaginés dans le cadre de l’appel à idées « La méthode CQHE : Concept Qualité Habitat Energie » lancé par le Puca en 2007.

L’exigence énergétique entre contrainte et innovation - Télécharger l’étude
L’exigence énergétique entre contrainte et innovation - Télécharger les annexes

 

La maîtrise de l’énergie par les communes

publié le 1er septembre 2005 (modifié le 18 juin 2015)

Laurent Ouvrard. Ed. Puca - Collection Etudes - 61 p. septembre 2005

  (nouvelle fenetre)

Tout le monde s’accorde aujourd’hui pour penser que la maîtrise de l’énergie passe par une politique de la demande, en substitution d’une politique de l’offre qui a prévalu jusqu’à nos jours. Cela signifie que, si les États ne peuvent s’exonérer d’un rôle central dans la stratégie énergétique d’une nation, ils doivent également impliquer davantage les échelons locaux de tous niveaux qui par leurs décisions de consommateurs et de prescripteurs influencent la demande énergétique.

La situation de la France à ce titre est sans doute encore plus spécifique que celle de ses partenaires européens. Marquée par une vision gaullienne d’une indépendance énergétique réduite à l’hexagone, la France a fonctionné jusqu’à présent sur un mode de production et de distribution de l’énergie très centralisé. Dans ce cadre, les collectivités territoriales, au premier rang desquelles les communes et leurs groupements, sont amenées à jouer un rôle clef.

En effet, à la fois distributrices des réseaux d’énergie, productrices potentielles d’énergie, consommatrices avec leur patrimoine, aménageuses et incitatrices du fait de leur proximité aux citoyens, les communes ont de multiples moyens d’action en faveur de la maîtrise de l’énergie. Cette étude analyse plus particulièrement les rôles des communes distributrices, productrices et consommatrices en les mettant en perspective avec le grand bouleversement que constitue l’ouverture des marchés de l’électricité et du gaz.


Télécharger :

 

Bâtiment : de l’innovation de produit à l’innovation de service

publié le 2 avril 2003 (modifié le 18 juin 2015)

Frédéric Bougrain, Jean Carassus. Ed. Puca - 63 p. avril 2003

  (nouvelle fenetre)

L’étude s’est déroulée en trois étapes.

Après une introduction sur le nouveau rôle de la construction, la première étape a été de définir la notion de système sectoriel de la construction, distincte de celles de secteur et de filière construction.

La seconde étape a été d’analyser les enjeux de l’innovation dans la construction, tels qu’ils sont perçus dans des textes récents (rapports, recherches, articles).

La troisième étape a consisté à analyser les processus d’innovation, sur la base d’une enquête exploratoire auprès d’une vingtaine d’acteurs du système sectoriel, et de l’étude d’une documentation (rapports annuels et spécialisés d’entreprises, textes d’organisations professionnelles, dossiers de la presse spécialisée).


Télécharger :

 

La reprise économique dans le bâtiment : les effets sur l’emploi, l’insertion et la précarité

publié le 1er octobre 2002 (modifié le 18 juin 2015)

Clément Cohen, Ed. Puca - Collection Études - 28 p. octobre 2002

  (nouvelle fenetre)

Ce travail a porté sur trois axes : une analyse des éléments quantitatifs pouvant permettre de rapprocher les cycles économiques du bâtiment et les questions de l’emploi, de l’insertion et de la précarité ; un approfondissement du thème de la précarité, des jeunes salariés en particulier, et du questionnement qu’il pose ou repose aujourd’hui, à la lumière de l’évolution de la récente phase de croissance. L’articulation emploi et précarité a permis ensuite de ré-interroger les problématiques de l’insertion dans le secteur, en particulier à travers la formation.