Le retour des villes dissidentes

publié le 16 octobre 2018

Nicolas Maisetti, 84 p., Éditions PUCA, ISBN 978-2-11-138161-2

L’accession de Donald Trump à la Maison Blanche en janvier 2017 et ses premières initiatives en matière de politiques migratoire et environnementale ont suscité une opposition dans un certain nombre de villes et d’États fédérés américains. Les conflits qui en découlent s’insèrent dans la mise en oeuvre de la politique étrangère américaine.

Sa contestation s’est traduite localement par la réaffirmation d’un « mouvement sanctuaire » qui tente d’amorcer des stratégies dissidentes. Celles-ci s’appuient sur un champ de controverses multiples qui renvoient aux trois catégories de l’analyse du politique : la compétition partisane (politics), l’efficacité des politiques publiques (policies), et les valeurs et les principes (polity) en jeu.

L’analyse de ces stratégies dissidentes, proposée dans cet ouvrage, est complétée par un éclairage sur la réaction du maire de Londres face au Brexit. Sa contre-offensive diplomatique visant à affirmer « l’ouverture » de Londres sur le monde s’adresse à la fois aux investisseurs et aux touristes sur le plan économique et à l’esprit de tolérance de ses administrés.


Télécharger :